8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 16:24

 

De Manzat à Saint-Jacques-d'Ambur (plage du Siouet), en passant par le Gour de Tazenat

Périple du 31 mai 2017 au 12 juin 2017

9ème jour : jeudi 8 juin 2017

(clic sur les photos pour les agrandir).

Après avoir fait le plein d'eau et les vidanges, on va se garer sur les emplacements de stationnement du Gour de Tanezat.

En route, mais à pied, pour faire le tour du Gour de Tazenat.

En route, mais à pied, pour faire le tour du Gour de Tazenat.

Une légende

Une légende

Au début de la balade, le sentier surplombe le lac, ce qui permet de faire des photos  ''panoramiques'' !

Au début de la balade, le sentier surplombe le lac, ce qui permet de faire des photos ''panoramiques'' !

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Un sentier tracé permet de faire le tour du Gour

Un sentier tracé permet de faire le tour du Gour

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Sentier bien aménagé  … == > …

Sentier bien aménagé … == > …

… == > … permettant de franchir aisément certains endroits très escarpés !

… == > … permettant de franchir aisément certains endroits très escarpés !

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Le gour est profond de 90 m d’une eau limpide, entouré de forêts.

Le gour est profond de 90 m d’une eau limpide, entouré de forêts.

Le sentier nous mène à la ''Roche Serviere''.

Le sentier nous mène à la ''Roche Serviere''.

La ''Roche Serviere'' vue depuis la berge opposée. La ''Roche Serviere'' vue depuis la berge opposée.

La ''Roche Serviere'' vue depuis la berge opposée.

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Le Gour de Tazenat est un lac de cratère ( ou maar.) situé à un peu plus de 600 mètres d’altitude, sur la commune de Charbonnières-les-Vieilles (63410).

Le Gour de Tazenat est un lac de cratère ( ou maar.) situé à un peu plus de 600 mètres d’altitude, sur la commune de Charbonnières-les-Vieilles (63410).

Le Gour de Tazenat forme un rond quasi-parfait de 700 m de diamètre.

Le Gour de Tazenat forme un rond quasi-parfait de 700 m de diamètre.

Petite pause !

Petite pause !

Les berges abruptes et boisées se reflètent dans les eaux d'un bleu sombre.

Les berges abruptes et boisées se reflètent dans les eaux d'un bleu sombre.

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Le gour est né suite à une éruption qui remonte à environ 30 000 ans.

Le gour est né suite à une éruption qui remonte à environ 30 000 ans.

Le magma remontant à la surface par une des (nombreuses) failles de la région est entré en contact avec le ruisseau de Rochegude.

Le magma remontant à la surface par une des (nombreuses) failles de la région est entré en contact avec le ruisseau de Rochegude.

La vaporisation brutale de l’eau a entraîné une réaction violente : le manteau rocheux a littéralement explosé, créant un cratère. Et le ruisseau de Rochegude a ensuite progressivement rempli le cratère, créant le lac.

La vaporisation brutale de l’eau a entraîné une réaction violente : le manteau rocheux a littéralement explosé, créant un cratère. Et le ruisseau de Rochegude a ensuite progressivement rempli le cratère, créant le lac.

La ''Tour de Maupassant'' qui surplombe le lac.

La ''Tour de Maupassant'' qui surplombe le lac.

Guy de Maupassant en fit d’ailleurs le portrait dans le ''Mont-Oriol'' :

Guy de Maupassant en fit d’ailleurs le portrait dans le ''Mont-Oriol'' :

« …Christine, qui s’était levée, découvrit tout à coup, dans un vaste et profond cratère, un beau lac, frais et rond ainsi qu’une pièce d’argent. Les pentes rapides du mont, boisées à droite, et nus à gauche, tombaient dans l’eau qu’elles entouraient d’une haute enceinte régulière. Et cette eau calme, plate et luisante comme un métal, reflétait les arbres d’un côté, et, de l’autre, la côte aride, avec une netteté si parfaite qu’on ne distinguait point les bords et qu’on voyait seulement, dans cet immense entonnoir, où se mirait au centre le ciel bleu, un trou clair et sans fond qui semblait traverser la terre percée de part en part jusqu’à l’autre firmament. »

(extrait de "Mont-Oriol'' de Guy de Maupassant.

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"

La balade bouclée, on va s'installer quelques kilomètres plus loin pour déjeuner.

Le repas terminé et le café bu, on se rend au ''Pont-du-Bouchet'' sur le lac des Fades-Besserve, commune de Les Ancizes-comps (63770).

On pensait pouvoir faire la halte du soir, mais le parking est à côté d'un rond-point et peu de place.

Alors, on continue la route D19, puis la D121 qui passe par Miremont jusqu'au hameau de La Chazotte (commune de Saint-Jacques-d'Ambur - 63230)

Au hameau, on emprunte, sur 600 mètres, une petite route qui nous mène à la plage du Sioulet , au bord du plan d'eau des Fades-Besserve.

Au hameau, on emprunte, sur 600 mètres, une petite route qui nous mène à la plage du Sioulet , au bord du plan d'eau des Fades-Besserve.

amille macmanouche.com :"61ème sortie (9/12)"
Le parking est pentu (on met les vérins) et pas très grand.

Le parking est pentu (on met les vérins) et pas très grand.

Une fois les pêcheurs partis, on sera seuls pour passer la nuit au bord de l'eau.

Bonne nuit et à demain...

__________________________________________________________________________

A bientôt pour la suite de notre 61 ème périple

__________________________________________________________________________

«On ne peut pas dire la vérité à la télé : il y a trop de monde qui regarde. »

Coluche

__________________________________________________________________________

Compteur Global gratuit sans inscription

___________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Etangs et plans d'eau Panoramas
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : MacManouche.com
  •   MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes