18 janvier 2018 4 18 /01 /janvier /2018 21:23

 

 

Visite du village de Charroux et ensuite l'abbaye de Bourgneuf...

De Charroux à Saint-Pourçain-sur-Sioule, en passant par Chantelle et Bourgneuf

Périple du 16 janvier  2018 au  31 janvier   2018

3ème jour : jeudi 18 janvier 2018

Cette aire naturelle de Charroux est très bien, il manque juste les ''services'' (eau, vidanges,...)

Le ciel est grisâtre, mais il ne pleut pas, alors la visite de Charroux s'impose.

Le ciel est grisâtre, mais il ne pleut pas, alors la visite de Charroux s'impose.

« Charroux est un petit village d'environ 320 habitants, qui domine les plaines et les vallées alentour. Cette position lui fournit un magnifique panorama au nord sur la plaine de la Limagne et au sud sur les monts d'Auvergne. Il fait partie de la région du Bourbonnais. »

(clic sur les photos pour les agrandir)

La  ''halle au petit bois'' datant du XIXè siècle.

La ''halle au petit bois'' datant du XIXè siècle.

Halle et Mairie.

Halle et Mairie.

« Classé parmi les plus beaux villages de France, Charroux est le seul village à posséder ce label dans le département. »

Sculpture …

Sculpture …

La Tour de guet ==>

La Tour de guet ==>

==>   ancienne tour de fortification ==>

==> ancienne tour de fortification ==>

==> La Tour ancienne prison, vue de l'intérieur des fortifications.

==> La Tour ancienne prison, vue de l'intérieur des fortifications.

« De ce qui fut dès le Moyen-Age une ville fortifiée autonome, avec ses privilèges, Charroux a gardé la complexité et l'étendue de sa structure urbaine. »

Dans la rue Mornat, à proximité de l'église, l'ancienne ''balance''.

Dans la rue Mornat, à proximité de l'église, l'ancienne ''balance''.

L'église Saint-Jean-Baptiste (XIIème siècle) ==>

L'église Saint-Jean-Baptiste (XIIème siècle) ==>

==> qui faisait partie du système de fortification.

==> qui faisait partie du système de fortification.

L'entrée de l'église.

L'entrée de l'église.

Le chevet et le clocher tronqué qui reste un mystère

Le chevet et le clocher tronqué qui reste un mystère

famille macmanouche.com :"67ème sortie (2/14)"
L'enseigne d'un marchand de vins

L'enseigne d'un marchand de vins

Le Beffroi ==>

Le Beffroi ==>

==> ou  porte de l'Horloge, intra-muros

==> ou porte de l'Horloge, intra-muros

Dans la rue de l'Horloge se trouve la plus vieille maison à colombages et encorbellements datant du XIVè siècle ==>

Dans la rue de l'Horloge se trouve la plus vieille maison à colombages et encorbellements datant du XIVè siècle ==>

==> et à l'intérieur , où va se précipiter MimiManouche,  toute … ==>

==> et à l'intérieur , où va se précipiter MimiManouche, toute … ==>

==> « ...toute une gamme de formes et de senteurs sont à découvrir dans cette boutique-atelier où sont fabriquées les bougies : pamplemousse, caramel, santal, muguet, chèvrefeuille, citronnelle, chocolat et bien d'autres. »

Toujours dans la rue de l'Horloge, un passage voûté ==>

Toujours dans la rue de l'Horloge, un passage voûté ==>

==>  côté rue et côté cour==>  côté rue et côté cour

==> côté rue et côté cour

==>  passage qui rejoint la rue des Tanneurs  ==>

==> passage qui rejoint la rue des Tanneurs ==>

==>  puis par là, on arrive à  ==>

==> puis par là, on arrive à ==>

==>  à  la ''Cour des Dames'' !

==> à la ''Cour des Dames'' !

« Point central de la ville, dernier refuge des habitants, la ''Cour des Dames'' a gardé le charme d'un havre de paix. »

Le même passage, depuis la ''Cour des Dames''.

Le même passage, depuis la ''Cour des Dames''.

« Dans les années 1950/1960, la cour intérieure de la citadelle commença à être désignée sur les plans de la ville du nom de ''Cour des Dames''. Pareille dénomination (''rue'', ''boulevard'', ''place'', ''promenade'' ou ''parc des dames'') ayant souvent servi à signaler l'existence d'un certain commerce érotique, il faut avouer que les archives de la ville n'en font pas état.
Plus probable donc qu'il s'agisse de ce que les linguistes appellent une ''étymologie populaire'', due à la disparition de la gendarmerie royale au 17e siècle.
N'ayant gardé que le souvenir acoustique du nom, la population, ne sachant plus à quoi le référer, aurait effectivement pu changer le ''d'Armes'' du nom en ''Dames'' d'où la poétique ''Cour des Dames'' de nos jours.
»

Un autre passage nous permet de sortir de la ''Cour des Dames'' par la rue de la Ferraillerie pour  ==>

Un autre passage nous permet de sortir de la ''Cour des Dames'' par la rue de la Ferraillerie pour ==>

==> pour rejoindre la rue de l'Auditoire puis la rue de la Poulaillerie.

==> pour rejoindre la rue de l'Auditoire puis la rue de la Poulaillerie.

Dans cette rue se trouve le ''Musée de Charroux et de son canton'' (fermé) et aussi la Moutarderie où MimiManouche (là-aussi) a fait quelques emplettes !

« La fameuse et incontournable Moutarde de Charroux, disparue des tables au début du 20éme siècle, retrouve ses lettres de noblesse grâce au savoir-faire de Claude Maenner. Elle est reconnue à ce jour pour ses qualités gustatives. »

Puis, on repasse par  la rue de l'Auditoire au bout de laquelle se trouve la porte d'Orient

Puis, on repasse par la rue de l'Auditoire au bout de laquelle se trouve la porte d'Orient

famille macmanouche.com :"67ème sortie (2/14)"
La porte d'Orient, extra muros,attenante à  ==>

La porte d'Orient, extra muros,attenante à ==>

==>  attenante à la maison du Prince de Condé.

==> attenante à la maison du Prince de Condé.

Au cours de la visite, on a pu voir plusieurs puits !Au cours de la visite, on a pu voir plusieurs puits !Au cours de la visite, on a pu voir plusieurs puits !

Au cours de la visite, on a pu voir plusieurs puits !

Avant  de regagner, notre autocaravane on va jusqu'à la table d'orientation ==>

Avant de regagner, notre autocaravane on va jusqu'à la table d'orientation ==>

==> pour un joli panorama !

==> pour un joli panorama !

famille macmanouche.com :"67ème sortie (2/14)"

Dans l'après-midi, on prend la route pour nous rendre à Chantelle (03140). On fait un léger crochet par Bellenaves (03300) où se trouve une borne pour camping-car. Malheureusement la borne est en ''hors gel'', donc pas d'eau. On poursuit jusqu'à Chantelle, mais l'aire indiquée sur l'application ''Park4Nignht'' est introuvable.

On arrive enfin à se garer sur le bord de la rue de Bourgneuf, près des terrains de tennis. Pas très loin de l'abbaye.

On arrive enfin à se garer sur le bord de la rue de Bourgneuf, près des terrains de tennis. Pas très loin de l'abbaye.

L’abbaye Saint-Vincent, où vit une communauté de Bénédictines depuis 1853.

L’abbaye Saint-Vincent, où vit une communauté de Bénédictines depuis 1853.

L’abbaye est édifiée sur un éperon rocheux surplombant les gorges, ==>

L’abbaye est édifiée sur un éperon rocheux surplombant les gorges, ==>

==> gorges profondes et boisées, de la Bouble, qui est un affluent de la Sioule.

==> gorges profondes et boisées, de la Bouble, qui est un affluent de la Sioule.

« Le caractère forteresse du monastère est nettement perceptible par l’aspect abrupt de certaines parties de l’édifice  et … ==>

« Le caractère forteresse du monastère est nettement perceptible par l’aspect abrupt de certaines parties de l’édifice et … ==>

==> … et la présence de plusieurs tours qui confèrent à l’ensemble une silhouette médiévale».

==> … et la présence de plusieurs tours qui confèrent à l’ensemble une silhouette médiévale».

L'arbalète géante de Chantelle.

L'arbalète géante de Chantelle.

« L’existence de l’arbalète dite « de Chantelle » aurait été découverte lors de la lutte menée par Louis II de Bourbon contre les routiers anglo-gascons lors de son retour d’exil d’Angleterre.

Début septembre 1369 une compagnie de routiers gascons partie à l’aventure parvint en Bourbonnais et investit le château de Belleperche au nord de Moulins où Isabelle de Valois, la mère du duc Louis II, tenait sa cour.
Son fils Louis II de Bourbon en fut fort courroucé. Il réunit alors sous les murs de Belleperche dès la mi-octobre 1369 une troupe de 800 hommes d’armes, et entre le 8 et le 18 février 1370 il fit donner son armement contre un renfort ennemi qui le menaçait par l’arrière. C’est là que «  les grosses arbalètes de Chantelle, lesquelles étaient moult belles et firent moult de biens » actionnées par les Gênois Thomas et Domingue. Le premier trait embrocha d’un seul coup deux anglais.
Cette arbalète était sans doute construite dans la tour Saint-Pierre du château de Chantelle « atelier à fondre et faire de l’artillerie ».
150 ans plus tard François RABELAIS fit du maniement d’une arbalète un des passe-temps de PANTAGRUEL : « son père luy feist faire comme il estoit petit une arbaleste pour s’ébattre après les oysillons, qu’on appelle de présent la grande arbaleste de Chantelle » bien sûr, d’une taille proportionnelle à celle de son géant.
L’arbalète que l’on voit ici est une reproduction de celle exposée au musée des armes du Moyen-Âge de Castelnau (Dordogne).
 »

Ancien pigeonnier sur la rue de Bourgneuf.

Ancien pigeonnier sur la rue de Bourgneuf.

Comme nous n'avons rien trouvé à Chantelle pour la halte de la nuit, on va à Saint-Pourçain-sur-Sioule (03500) (à 14km) où se trouve une aire pour camping-cars en bord de la rivière ''La Sioule''.

____________________________________________________________________________

Coordonnées de cette aire de Saint-Pourçain-sur-Sioule : (46° 18’ 42.8” E 3° 17’ 43”)

___________________________________________________________________________

A bientôt pour la suite de notre 67 ème périple

____________________________________________________________________________

«Je vous raconterais bien une connerie mais vraiment il y en a plein les journaux.»

Coluche

____________________________________________________________________________

Compteur Global gratuit sans inscription

___________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes