10 janvier 2020 5 10 /01 /janvier /2020 10:50

 

 

 

 

 

Les MacManouche au musée de Biot

Janvier 2020

Le musée Fernand Léger (suite)

Après la visite du parc, on va maintenant visiter le musée Fernand Léger.

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

Sur l'un des murs du hall d'entrée : ''Les Baigneuses''.

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)   famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

« Les dessins et portraits de Fernand Léger sortent de l'oubli à Biot.

Plus connu pour ses peintures cubistes, Fernand Léger a également réalisé de simples dessins et portraits tracés à l'encre ou au crayon. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)   famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Fernand Léger excellait aussi dans l'art du portrait. Un mode d'expression artistique qu'il pratiquait au quotidien. Caricatures d'amis, portraits du corps ou des mains de la femme aimée ou même autoportrait, ses dessins au crayon ou à l'encre vont à l'essentiel. Des dessins qui révèlent une dimension plus personnelle de l’œuvre de Fernand Léger.  ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> A partir de dessins de sa collection rarement exposés, le musée national Fernand Léger met en lumière la diversité de la pratique du dessin chez Fernand Léger. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)   famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Pour l’artiste, le dessin ne constitue pas seulement un travail préparatoire et exigeant à la peinture ; il s’agit aussi d’un mode d’expression en soi que Léger pratique chaque jour, un plaisir du geste qui retranscrit avec finesse et spontanéité son observation des êtres et des choses. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Peu présent dans son œuvre peint, le portrait est omniprésent dans son œuvre dessiné : croquer sur le vif des scènes de la vie quotidienne, représenter la femme aimée, régler la composition d’un portrait académique ou fragmenter le corps pour mieux en saisir l’essentiel. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)   famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> L’œuvre dessinée de Fernand Léger, foisonnante et intimiste, se dévoile dans cette exposition autour de l’intérêt toujours renouvelé du peintre pour la figure humaine. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Fernand Léger, chroniqueur engagé de son temps.

L'exposition s'étend de 1901 à 1925 et permet de découvrir aussi l'engagement du peintre. Fernand Léger croque sur le vif des scènes de la vie quotidienne. L'artiste qui a adhéré au parti communiste rend hommage aux classes populaires. Il représente dans l'un de ses dessins, Henri Martin derrière les barreaux. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Ce jeune mécanicien mena une propagande intense contre la guerre de 1945 à 1950 et fut condamné à l'emprisonnement. ==>

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

==> Cette esquisse permettra à Fernand Léger de réaliser "Les constructeurs", l'une de ses œuvres majeures. »

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

Après la salle du rez-de-chaussée, nous voici au 1er étage.

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

En observant attentivement, on découvre les différents éléments du ''Grand Remorqueur'' !

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)   famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

''Les Femmes au bouquet''

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

« Cherchant l'éclat et l'intensité, je me suis servi de la machine comme il arrive à d'autres d'employer le corps nu ou la nature morte (…). L'objet fabriqué est là, absolu, polychrome, net et précis, beau en soi (…). J'invente des images de machines comme d'autres font d'imaginaires paysages ».

« Seules la forme et les couleurs des objets qu'il peint intéressent Fernand Léger et non leur fonction. Dans cette toile préparatoire à l’œuvre définitive conservée au Musée national d'art moderne, le peintre recrée une machine fictive à partir de détails prélevés dans son environnement manufacturé et urbain.

La recomposition dynamique des fragments révèle l'influence cubiste mais également celle de la photographie et du cinéma. L'artiste multiplie les effets de contrastes de formes et de couleurs dont la dissonance tente de traduire par des moyens plastiques la beauté et l'intensité de l'objet industriel.

Le fond rouge en aplat restitue la force plastique des mécaniques exposées sur les stands de la Foire de Paris mises en valeur comme des objets précieux sur un velours rouge.

Elle est emblématique de la période mécanique de l'artiste à son retour de la guerre, laquelle marqua une rupture profonde dans son appréhension du réel. Comme la machine, l'art doit remettre de l'ordre dans un quotidien en constante réorganisation et ainsi apporter à la fois l'équilibre et le mouvement. »

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

Salle d'exposition du 1er étage.

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

« Amateur enthousiaste de spectacles populaires, Léger fréquente à Paris les bals de la rue de Lappe, où de petits orchestres font danser la foule au son de l'accordéon, du tuba et d' une contrebasse. Cette grande toile est sans doute peinte par Léger pour décorer l'estrade d'un bal. Le projet abandonné, la toile reblanchie par Léger a été roulée et oubliée dans son atelier. Georges Bauquier, proche collaborateur de Léger, raconte qu'en procédant au rangement de l'atelier, il a découvert le rouleau laissant paraître dans ses plis les traces d'un dessin et des couleurs. Georges Bauquier fait ôter la surface picturale blanchie et montre le travail terminé à Léger, qui lui offre l’œuvre en gage de sa reconnaissance. Conservée en l'état, avec l'usure du grattage et le manque des couleurs, cette œuvre garde cet aspect délavé mais elle met en évidence le trait maîtrisé de l'artiste. »

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

« La Joconde aux clés est l'aboutissement de plusieurs années de travail consacrées par Léger  à dispenser les objets dessinés ou peints du support traditionnel.(...) Renouveler la peinture, moderniser le sujet sont des préoccupations essentielles pour Léger qui reprend à son compte une Joconde reconvertie au goût du jour : « j'avais fait sur une toile un trousseau de clés. ...Il me fallait quelque chose d'absolument contraire aux clés...qu'est-ce que je vois dans une vitrine? Une carte postale de la Joconde! J'ai compris tout de suite: c'est elle qui me fallait, qu'est-ce qui aurait pu contraster plus avec les clés? Comme ça j'ai mis sur ma toile la Joconde. Après j'ai ajouté aussi une boîte de sardines. Cela fait un contraste aigu.» Léger refuse la monotonie et les nuances.(...) Les lignes tracées à la règle ou au compas, le ruban curviligne, la boîte de sardines, les surfaces nettes et les flous picturaux amplifient les contrastes et vident La Joconde de son contenu. »

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

Adam et Eve

famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)
famille macmanouche.com :" (3ème) Article «hors périple» "(2/3)

« Cette nature morte est significative de l'art de Léger qui tend vers un réalisme de conception qu'il oppose au réalisme visuel lié à l'imitation et à l'illusionnisme. Combinant les objets vus par fragments, le peintre redéfinit les règles de la perspective scindant en deux le tableau pour répartir de part et d'autre des rapports contraires de formes et de couleurs. Il suggère l'idée d'un buste, du fourreau d'une pipe et pour parfaire l'illusion des volumes, les clés semblent traverser une forme orange aux courbes féminines. La confrontation de ces éléments hétéroclites est dotée d'une forte intensité plastique. Mais la rigueur des plans successifs est atténuée par l'animation de rubans sinueux et par l'ambiguïté des formes souples, ouvertes à de multiples interprétations.»

Il nous reste à voir la dernière grande salle... dans le prochain blog.

SOURCES :

https://musees-nationaux-alpesmaritimes.fr/fleger/evenement/l-dessinez-dabord-fernand-leger-et-le-portrait

https://www.francetvinfo.fr/culture/arts-expos/peinture/les-dessins-et-portraits-de-fernand-leger-sortent-de-l-oubli-a-biot_3774683.html

https://musees-nationaux-alpesmaritimes.fr/fleger/objet/l-element-mecanique-sur-fond-rouge

https://musees-nationaux-alpesmaritimes.fr/fleger/objet/l-les-musiciens

https://musees-nationaux-alpesmaritimes.fr/fleger/objet/l-la-joconde-aux-cles

https://musees-nationaux-alpesmaritimes.fr/fleger/objet/l-nature-morte

____________________________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce ''3ème Hors périple''

___________________________________________________________

« Le futur n'a pas d'avenir.»

Anonyme

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0

commentaires

Présentation

  • : MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes