9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 22:10
 
 
 
 
 
 
         De Rochefort à Rochefort, visite de musées               
 
                      Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015                
6ème jour (après-midi) : lundi 9 février 2015
 
Après une super matinée malgré le froid et le vent, cet après-midi sera consacré à la visite de deux musées de Rochefort : le musée de l'Ancienne Ecole de Médecine Navale puis celui de la Marine de Rochefort.

Par contre, on ne pourra pas visiter la  Maison de Pierre Loti pour cause de travaux de rénovation.  (clic ICI pour visite virtuelle )

 
 
Jour6 0027
La première visite c'est le musée de l'Ancienne Ecole de Médecine Navale.        
Jour6 0030
La visite guidée commence par cette fabuleuse bibliothèque avec plus de 25 000 ouvrages ayant un rapport avec la médecine !!!          
Ensuite, on passe à l'étage supèrieur, partie anatomique du musée.          
A cet étage, on peut voir un nombre impressionnant de crânes de bagnards classés par catégorie avec des commentaires : violeur, homosexuel, voleur corse, assassin, … 
crânes 1
La quasi totalité des crânes, proviennent de bagnards morts au bagne de Rochefort (fermé en 1854)  (clic ICI pour lire un lien sur le bagne de Rochefort)

On y trouve aussi des écorchés réalisés (toujours) avec les organes de bagnards : système respiratoire, sanguin, digestif, nerveux.

 

Très intéressant musée dont la famille MacManouche recommande la visite.

 
Nous reprenons la voiture pour nous rendre au Musée de la Marine, situé dans la partie historique de Rochefort.
 
Jour6 0031
Jour6 0044
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour6 0033

"Le Musée National de la Marine 

Quelles collections ?

  • Modèles des bâtiments construits à Rochefort, figures de proue, panneaux sculptés, peintures évoquant la flotte du Ponant, engins de guerre de l'arsenal, souvenirs de marins rochefortais et du bagne de Rochefort. 
  • Ce musée illustre l'activité de l'arsenal et de la ville, décidée par Colbert en 1666. Son parcours permanent est consacré pour l'essentiel à l'histoire de la construction navale de navires de guerre, en relation directe avec l'histoire de l'Arsenal de Rochefort. 
  • Les thématiques relèvent de l'histoire des techniques et des savoir-faire (comment construire), politique (pour qui construire), militaire (pourquoi construire), sociale (vie de l'arsenal), urbaine (développement de l'arsenal ), scientifique (explorations), économique (approvisionnements), plastiques (ornements des navires), philosophiques ou civiques (gloire, guerre, nation) et ouvrent également sur l'imaginaire des voyages au long cours."  (Source : http://www.ville-rochefort.fr/culture/equipement/marine)
Jour6 0034
Jour6 0036
Deux très belles poupes !
Jour6 0037
Jour6 0038
Jour6 0041
Un régal pour les yeux pour les amateurs de bateaux et/ou de maquettes.          
 
 
            La Tour des Signaux
Jour6 0039
"Cette tour, construite à mi-chemin entre les logements du chef d'escadre (Hôtel de Cheusses) et de l'intendant (Hôtel de la Marine), communiquait avec le sémaphore de Fouras, permettait de connaître les mouvements des navires au large et de communiquer avec eux." (Source : Wikipédia)
 
Jour6 0026
Toujours pour MimiManouche, photo du rond-point se trouvant devant l'entrée de l'Ecole de Gendarmerie de Rochefort    
 
 
Jour6 0046
Jour6 0047
Soirée en famille sans oublier la promenade du soir pour Girole et Jaïka  !        
 
Pour demain, Paule et Denis nous ont prévu  : l'Île de Ré, le phare des baleines et  La Rochelle. Joli programme en perspective, en espérant une météo pas trop mauvaise !         
                                         
 A bientôt pour la suite de notre 27ème périple               
Repost 0
Publié par : MacManouche.com
commenter cet article
9 février 2015 1 09 /02 /février /2015 12:59
 
 
 
 
 
 
                   De Rochefort à Rochefort, en passant par Soubise et l'île Madame       
 
           Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015
6ème jour (matinée) : lundi 9 février 2015 
 
Ce matin, pas de visite avec le camping-car. Paule et Denis vont nous promener en voiture dans les environs de Rochefort.         
Mais avant, il faut déplacer le camping-car jusque à un terrain privé à environ 3 km de leur maison.      
Pendant ce temps, Paule et MimiManouche observent Girole et Jaïka qui s'amusent dans le jardin. 
Jour6 0005
Jour6 0004  Jour6 0006  
 
Au retour de Denis et MacManouche, tout le monde, y compris les 2 toutous, embarque dans la voiture de Denis. Et c’est parti !          
Tout d'abord, après avoir franchi la Charente par le pont routier, on file jusqu'à Soubise, au Sud de Rochefort, rive gauche de La Charente. (voir carte 5)          
carte 5
            Carte 5
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour6 0007
Nous voici à Soubise, devant ce magnifique bâtiment qui abrite la mairie. (clic ICI pour lien sur ce bâtiment)          
Jour6 0008
A quelques pas de la Mairie se trouve l'imposante église Saint-Pierre de Soubise.         
Jour6 0009
            (clic ICI pour plus d'infos sur l'église)
Jour6 0010
De là, on file jusqu'au petit port de Soubise qui est situé le long du fleuve "La Charente".          
Jour6 0011
Bateau de pêche au carrelet. Le carrelet est un filet-poche suspendu que l’on relève de temps à autre. Il est surtout utilisé pour pêcher les poissons plats.
Jour6 0012
Jour6 0013
Jour6 0014
Jour6 0017
Jour6 0016
Les fameuses cabanes pour la pêche au carrelet.          
 
 
Maintenant, Denis va nous "conduire" à (sur) l'île Madame    (Clic pour + d'infos sur l'île Madame)
Jour6 0018
Et oui, à marée basse on peut se rendre aussi en voiture sur l'ile Madame par une route submersible, la "Passe-aux-Boeufs" (voir cartes 6 et 7 ci-dessous) que l'on distingue sur la photo.  

(NDLR : la "Passe-aux-Boeufs" est en fait un tombolo ... mais pas une tombola quoique avec les marées !!!) :

"Tombolo est un terme géomorphologique concernant un cordon littoral entre une île ou un îlot et la côte (continent ou une autre île). Le dépôt sédimentaire (sableux ou graveleux) est généralement mis en place par la réfraction du train de vagues due à l'île : celle-ci protège la zone située entre elle et l'autre étendue terrestre, provoquant le dépôt des sédiments où les vagues se rencontrent." (Source Wikipédia)

Jour6 0020
Carte 7
Jour6 0019
Sur l'île se trouve une ancienne fortification militaire: le fort de l'île Madame (Clic ICI pour + d'infos sur le fort)      
 
carte 6
carte 6
Jour6 0021
Depuis l'île Madame, on aperçoit Fouras (voir carte 6 ci-dessus)  ainsi ... ==> ...                
Jour6 0023
ainsi  que ... ==> ...  le fort Enet et, à gauche, une partie de l'île d'Aix. (voir carte 4 ci-dessous)
carte 4
Carte 4
La route, unique route, fait le tour de l'île. On arrive à la pointe de l'île. Un vent froid et assez violent n'encourage pas ces dames à sortir de la voiture. MacManouche et son frère vont affronter le froid et le vent pour admirer le paysage.
Jour6 0022
De la pointe de l'île on aperçoit au loin  le fort Boyard. Sur la gauche de la photo, on voit un refuge pour les inCONScients qui se laissent surprendre par la marée haute !!!            
 
(Clic ICI pour un autre lien sur l'île Madame )                
(Clic ICI pour un autre lien sur le Fort de L'île Madame)         
(Clic ICI pour un  lien sur le Fort Enet)          
 
La matinée tire à sa fin et, pour nous, c'est le début de la faim  alors nous prenons le chemin de la maison.         
Pour cet après-midi, on verra après le repas ce que Denis a prévu !         
                            
          A bientôt pour la suite de notre 27ème périple         
Repost 0
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 22:42
 
 
 
 
 
 
De Marennes à Rochefort, en passant par Brouage ...(avec Jaïka)                
 
Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015 
5ème  jour (après-midi): dimanche 8 février 2015
 
On a quitté Marennes vers 12h40 et on se dirige vers Brouage par une petite route (blanche, voir carte2 article précédent ...et après une dizaine de kilomètres se dresse devant nous une imposante muraille.
Jour5 0022
Jour5 0023
Cette muraille, c'est Brouage, la ville fortifiée. 
Jour5 0024
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour5 0026
Jour5 0032
Jour5 0034
            La Porte Royale, côté extérieur
Jour5 0037
Porte Royale, côté intérieur
Jour5 0038  Jour5 0045
Pas grand monde à cette heure-ci dans les rues de Brouage.
On a garé le camping-car et on va déjeuner dans un petit restaurant sympathique avec des plats régionaux et le poisson du jour : du lieu jaune. Extra !
Jour5 0039
Jour5 0048  Jour5 0047
Jour5 0044
            Vue sur le marais de Brouage depuis les remparts.
Jour5 0043
Jour5 0027
Et voilà, on quitte Brouage   (liens sur Brouage    : lien 1   -     lien 2    ) 
Jour5 0030
            Un nid à cigognes, juste à la sortie de Brouage
 
On continue sur la petite route "blanche" par Moëze, puis Soubise et on approche de la D733 et le pont qui enjambe la Charente, pont qui va nous permettre d'arriver à Rochefort. 
Jour5 0050
(Clic ICI pour fiche technique du pont)          
Jour5 0049
A droite sur la photo, le pont transbordeur (clic pour explications)          
Jour5 0052
On vient de franchir la Charente par ce fameux pont. On est garé sur le bord de la route car le frère de MacManouche, Denis MacSemiNomade, doit nous rejoindre pour nous piloter jusqu'à sa maison où nous attend son épouse, Paule, la belle-soeur de MacManouche. Et ... ==> ...               
 
 
Jour5 0053
Et ... ==> ... Jaïka va trouver une compagne, la petite Girole, la chienne de Paule & Denis.         
 
Ensuite, on part, en compagnie de Denis, à la recherche d'un emplacement pour le camping-car pour la nuit. 
Finalement on le stationne dans la rue où habitent Paule et Denis. Comme c'est dimanche, le stationnement est gratuit jusqu'à lundi 9h.

Demain, Denis se renseignera pour trouver un terrain pour garer le camping-car.

 
Soirée en famille
 
Demain, Paule et Denis ont prévu de nous faire visiter Rochefort et les environs.
           
Kilométrage au compteur pour cette fin de journée :  41,2 km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,  : 753,6  km
 A bientôt pour la suite de notre 27ème périple                 
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Villages château Viaducs Jaïka Divers
commenter cet article
8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 20:40
 
 
 
 
 
 
         De La Tremblade à Marennes, ...(avec Jaïka)                
 
Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015               
5ème jour (matinée) : dimanche 8 février 2015       
 
Ce matin, après une petite grasse matinée, on prend la direction de Marennes qu'on doit rejoindre en empruntant le viaduc de la Seudre, pont qui enjambe la rivière du même nom et qui permet de relier La Tremblade à Marennes par la route. (voir cartes ci-dessous)
Jour5 0011 Le viaduc de la Seudre
 
carte 2
Carte 1
carte 3
carte 2
Avant de franchir le pont en camping-car, MacManouche s'y aventure à pieds pour réaliser quelques clichés. (voir photos ci-dessous)
Jour5 0003
Jour5 0004
Des parcs à huîtres.          
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour5 0005
Jour5 0010
La Seudre à marée basse          
Jour5 0006
Au loin, le viaduc d'Oléron qui permet de relier le continent à l'ïle d'Oléron.          
Jour5 0008
La ville de Marennes et son clocher qui domine la région.          
 
Nous traversons le viaduc de la Seudre  et avant d'entrer dans Marennes, on prend le temps de photographier - pour la collection de MimiManouche - deux ronds-points.
Jour5 0012
Le premier sur l'avenue Dulin  et ...  ==>  ...         
Jour5 0014
            et ...  ==>  ... l'autre aussi.
En cliquant sur la photo on peut lire le nom du bateau : "Le Morlaisien". Rien  à voir avec la ville de Morlaix ! Voir article ci-après :
 
"C'est en 1868, et par accident, que l'huître portugaise, ostrea angulata, fut introduite dans la région. Un bateau, le Morlaisien, capitaine Patoiseau, d'Oléron, venait du Portugal livrer des huîtres angulata aux ostréiculteurs arcachonnais déjà importateurs. Une tempête l'empêcha d'entrer dans le bassin d'Arcachon, et le Morlaisien dut venir s'abriter en Gironde devant Le Verdon. Le temps passant, la cargaison avariée fut jetée à l'eau. Mais quelques huîtres devaient survivre et proliférer. Considérée au début comme un compétiteur, (les anciens l'écrasaient d'un coup de talon), cette Portugaise fut pourtant la bienvenue pour relayer l'huître plate, victime par la suite d'une épizootie dans les années 1920. Seules subsistèrent, au titre de l'ancienne Marennes, la pousse en claire et la plate importée du Morbihan et affinée jusque dans les années 1950." (source : Musée du Patrimone du Pays Royannais) (clic ici pour lire l'intégralité de l'article)      ou      ici pour un autre article
 
 
Jour5 0015
En nous dirigeant vers la Cité de l'Huître, on passe devant l'église de Marennes : Eglise Saint-Pierre-de-Sales dont  ...  ==> ...
Jour5 0016
dont  ...  ==> ... le clocher est si haut (85m) qu'il ne rentre pas en entier dans la photo par manque de recul dans la rue  !          
Jour5 0017 
Une autre face du clocher  (clic ici pour lien sur l'église de Marennes)
Jour5 0019
Nous voici arrivés à la Cité de l'Huître. Le chenal de la Cayenne (ou chenal de Marennes) est à marée basse.
Jour5 0021
Clic ICI pour lien sur la Cité de l'Huître
 
Il est 12h40 et nous n'avons toujours pas mangé. On va essayer de trouver un petit restaurant sympa sur notre chemin, direction Brouage et Rochefort.                 
           
Kilométrage au compteur pour cette matinée: 13  km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,  : 712,3 km
           A bientôt pour la suite de notre 27ème périple        
Repost 0
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 22:42
 
 
 
 
 
 
                   De La Tremblade à La tremblade,en passant par la Côte Sauvage ...(avec Jaïka)         
 
                      Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015       
                                      4ème jour : samedi 7 février 2015                                             
 
(NDLR :désolé si certaines photos ne s'affichent pas. La cause : notre hébergeur "overblog" a sorti une nouvelle version et tous nos articles ont migré vers cette version qui a quelques gros "bugs". On va essayer de remédier à cela lorsque nous serons à la maison pour quelques jours. On vous tiendra informé de l'évolution. Merci pour votre fidélité)
 
Aujourd’hui, on veut essayer de faire le tour de la Côte Sauvage (voir cartes 1 et 2). 

Voir itinéraire prévisionnel ci-dessous: 

carte 2
Carte 1
carte 3
Carte 2
Itinéraire : La tremblade, Ronce-les-Bains, Phare de la Coubre, la Palmyre, Royan, Saujon et retour à La Tremblade. (voir cartes ci-dessus) 
 
Jour4 0002
Rond-point entre La Tremblade et Ronce-les-Bains.          
Jour4 0003
Première halte sur la plage de Ronce-les-Bains. Au loin, pas très visible sur la photo, le viaduc d'Oléron et sur la gauche on distingue vaguement les contours de l'ïle d'Oléron.
Jour4 0004
Toujours la plage de Ronce-les-Bains, déserte en cette saison !! Au fond à droite, on aperçoit l'ïle d'Oléron !
Jour4 0006
Un ostréiculteur sur son "bateau", en plein travail !          
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
On quitte la plage de Ronce-les-Bains et on emprunte la route D25 qui nous fait traverser la forêt de la Coubre. (carte 2)
Un peu avant d'arriver à la pointe de la Coubre, on s'arrête sur un parking aménagé au pied d'une dune de sable qu'on va "escalader" .
Jour4 0007
Jour4 0009
MimiManouche en pleine ascension de la dune : pas évident de grimper dans le sable  !        
Jour4 0012
MimiManouche a atteint le sommet !  
Jour4 0016
Côté océan, des branchages de genêts sont posés sur le sol pour retenir le sable lors des rafales de vent !       
Jour4 0013 Jour4 0014
L'océan, vu du bas de la dune : c'est marée basse.      
Jour4 0015
 
Jour4 0019
Plante maritime !
Jour4 0027
Autre plante maritime : l'Oyat des dunes qui permet de stabiliser les dunes. (clic pour lien Wikipédia)
Jour4 0021
Du haut de la dune, on aperçoit le phare de la Coudre qui sera notre prochaine halte.          
Jour4 0026  Jour4 0028
Jour4 0032
Cette fois-ci, on va jusqu'au bord de l'océan avec Jaïka.        
Jour4 0031
Côté océan photo ci-dessus et côté terre photo ci-dessous !          
Jour4 0034
Jour4 0020bis
On quitte le phare de la Coudre pour aller jusqu'à La Palmyre (la pointe en haut à gauche sur la photo) où nous déjeunerons.
 
Jour4 0037
Après le déjeuner, petite balade digestive sur la plage de la Palmyre. Au loin le phare de la Coudre où nous étions au précédent arrêt !
Jour4 0036
Espérons que les pêcheurs connaissent les heures des marées !          
 
 
Jour4 0038
On a quitté la Palmyre pour nous arrêter un instant à la Grande Côte pour photographier ces cabanes sur pilotis : les fameuses cabanes pour la pêche au carrelet !          
Jour4 0039
Voici 2 liens sur la pêche au carrelet et les cabanes : 1 - pêche au carrelet  -   2  les cabanes          
 
 
Jour4 0040
On traverse Royan, sans nous y arrêter. Juste la photo d'une partie du port.          
Il nous faut prendre le chemin du retour. On va éviter Saujon et rentrer par la D733 jusqu’à Saint-Sulpice-de-Royan, puis la D14 jusqu’à Etaules puis la Tremblade.
 
Juste avant la Tremblade on s’arrête au Super U (le même qu’hier, voir article précédent …….). Et pendant que MimiManouche fait le ravitaillement, MacManouche va laver le camping-car à la station de lavage adaptée pour les camions.      
 
 
Jour4 0042
Ensuite, une fois à la Tremblade, avant d’aller à l’aire, on file jusqu’au port puis on va jusqu’à la grève avec les cabanes de pêcheurs le long du chenal de La Tremblade, chenal qui se jette dans la Seudre.          
 
La journée se termine. Retour à l'aire de La Tremblade où sept camping-cars sont déjà installés pour la nuit, dont 2 certainement pour une plus longue période.
{C}
 
Demain il faut qu'on soit à Rochefort dans l'après-midi. Le matin, on fera un petit circuit : on rejoindra Marennes par le viaduc de la Seudre, puis le village fortifié de Brouage. (voir cartes 1 et 2).
 
           
Kilométrage au compteur pour cette journée  : 86,1 km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,  : 699,3  km
           A bientôt pour la suite de notre 27ème périple         

 

Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Mers et Océans Phares
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 22:31
 
 
 
 
 
 
         De La Rochefoucauld à Angoulême, en passant par Touvre ...(avec Jaïka)
 
Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015
          2ème jour (après-midi): jeudi 5 février 2015         

 

(NDLR :désolé si certaines photos ne s'affichent pas. La cause : notre hébergeur "overblog" a sorti une nouvelle version et tous nos articles ont migré vers cette version qui a quelques gros "bugs". On va essayer de remédier à cela lorsque nous serons à la maison pour quelques jours. On vous tiendra informé de l'évolution. Merci pour votre fidélité)

 

 

 

Après la visite de La Rochefoucauld (voir article précédent ….), la famille MacManouche reprend la route. 
15h20 : on continue notre itinéraire par les petites départementales jusqu'à Touvre (16) pour faire le plein d'eau.  
L'aire est bien aménagée avec des emplacements bien délimités par de petites haies et les services (eau et vidanges) sont gratuits. Si on ne trouve pas à stationner à Angoulême, on reviendra sur cette agréable aire pour passer la nuit. 
15h50 : direction Angoulême (16).
 
Jour2 0043
17h : après quelques petites rues étroites que nous fait emprunter le GPS, on arrive au parking du musée de la Bande Dessinée pour y passer la nuit. 
Jour2 0039
Le parking est vaste et à une dizaine de mètres de la Charente.  
Dans un coin du parking, deux petits fourgons camping-car et une caravane sont installés certainement pour une durée indéterminée au vu de tout le débarras posé autour et dessus les véhicules.
 
Jour2 0040
Le Musée de la Bande Dessinée.          
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour2 0041
Jour2 0042
La passerelle "Hugo Pratt", pont piétonnier qui enjambe La Charente et qui, permet de relier le musée de la BD à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.
Jour2 0046
Jour2 0057
 
Jour2 0054
Jour2 0049
Le Vaisseau "Moebius".

« Qu’Angoulême rende hommage à cet immense artiste qu’était Jean Giraud/Mœbius (1938-2012) s’impose comme une évidence.
Voilà un cas unique de double identité artistique : sous son vrai nom (ou son diminutif Gir), Jean Giraud a déployé un talent de dessinateur puissant, dont la générosité s’illustre avec éclat dans la série Blueberry, western de référence scénarisé par Jean-Michel Charlier et paru dans Pilote à partir de 1963. Parallèlement, sous le pseudonyme de Mœbius, il développe des univers plus spéculatifs (Arzach, Le Garage hermétique de Jerry Cornélius, la série John Difool avec Alexandro Jodorowsky), servis par un graphisme épuré et incroyablement élégant qui lui assure rapidement une réputation internationale.
Le Conseil d’Administration de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, réuni le jeudi 11 octobre 2012, a décidé de baptiser l’immeuble de son siège social, site historique du CNBDI, du nom de Vaisseau Mœbius. Cette décision a été confirmée par une délibération à l’unanimité du Conseil municipal de la Ville d’Angoulême, propriétaire du bâtiment, le mardi 11 décembre 2012. » (source la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image)

 
 
Jour2 0052
Pont de Saint-Cybard, pont routier au dessus de La Charente.
 
Demain matin, en principe, il est prévu la visite du musée du papier. On verra si on fait ou non l'impasse sur le musée de la BD. Et ensuite visite d'Angoulême.
 
            De Angoulême à La Tremblade, en passant par Cognac ...(avec Jaïka)
3ème jour : vendredi 6 février 2015
 
Ce matin, au lever, une petite pellicule neigeuse recouvrait le sol.
10h : une fois prêts, on part pour visiter le musée du papier. Malheureusement, il n'ouvre qu'à partir de 14 h. 
Retour au camping où nous attendait Jaïka qui est contente de nous voir revenir si vite !!!
{C}
On passe à la deuxième partie de notre programme de la journée : la visite d'Angoulême. 
Direction la place Beaulieu où peut-être on pourra stationner le camping-car.
Après quelques virages en épingle dans les rues, on arrive à la place. On s'y attendait un peu : tout est complet.  
Jour3 0060
On se gare provisoirement sur un emplacement "zone bleue", le temps de faire quelques photos. Depuis la ville haute, vue sur le musée de la Bande Dessinée.
Jour3 0062  Jour3 0063
Entre l'impossibilité de stationner et le froid, on décide de quitter Angoulême.  Petit arrêt minute, juste pour photographier la cathédrale Saint-Pierre.
 
carte 1
Carte 1
 
 
11h : on quitte Angoulême, direction La tremblade (17) qui - si tout va bien - sera notre point d'arrêt pour cette nuit. (Voir carte 1 : La Tremblade se trouve entre Ile d'Oléron et Royan)
En attendant, on décide de filer jusqu'à Cognac (16) pour la halte déjeuner.
12h10 : pas facile de trouver l'aire pour camping-cars et en plus la rue qui devait nous mener à l'aire est déviée pour cause de travaux. Finalement, en suivant un autre camping-car, on arrive à destination.
Jour3 0065
12h40 : l'aire n'est pas terrible. Ce n'est pas grave, on fait juste la halte repas. Et pendant que MimiManouche prépare des souris d'agneau aux lentilles, MacManouche va promener Jaïka et faire quelques photos.
Jour3 0067
La porte Saint-Jacques et les quais de la Charente.
Jour3 0068
Jour3 0069
Les MacManouche auraient-ils oublié leur vélo à Cognac?
14 h : C'est reparti pour l'étape finale, pas en vélo, mais en camping-car 
Jour3 0070
Dans la région, on voit beaucoup de ronds-points originaux.
 
 
 
16H : Un peu avant la Tremblade (17), sur un parking Super U (non, on n'a pas d'actions dans cette enseigne), on s'arrête pour du ravitaillement et aussi pour la pesée hebdomadaire de Jaïka puisqu'il y a un cabinet vétérinaire sur la zone.
16h45 : Nous arrivons enfin à l'aire de La Tremblade. 
Jour3 0071
L'aire est vaste et en cette saison il n’y a pas abondance de camping-cars.
17h45 : Après avoir goûté, fait le plein d'eau, branché l'électricité (et oui) et promené Jaïka, on est prêts pour nos occupations du soir. En ce moment, pour MimiManouche c'est le scrapbooking et MacManouche le blog.
 
A demain pour la suite de notre périple !
           
Kilométrage au compteur pour ces 2 demi-journées  : 169,7 km.                                                               Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce périple 27ème périple, : 613,2  km
 A bientôt pour la suite de notre 27ème périple                
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Charente Rivières Villes
commenter cet article
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 15:09
 
 
 
 
 
 
         De Montboucher à La Rochefoucauld  ...(avec Jaïka)
 
                      Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015       

             2ème jour (matin): jeudi 5 février 2015 

 
Quelques petits flocons de neige ce matin et une température de -2°. Par contre nuit calme sur cette aire de Montboucher (23).
Après les différentes occupations habituelles (sortir Jaïka, toilette, petit déjeuner, vidange des eaux usées), on démarre avec comme objectif  pour la halte de la nuit : Angoulême (16).
11h : halte à Saint-Junien (87) pour se ravitailler et acheter une bouteille de propane.
 
 
Jour2 0002
12h30 : pause déjeuner à La Rochefoucauld (16) juste sous le château. 
Jour2 0003  Jour2 0004
Jour2 0005bis
Jour2 0010
Pour se rendre au château, il faut emprunter le pont qui enjambe la rivière "La Tardoise".   
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour2 0014
Jour2 0017  Jour2 0018
Pas de chance pour nous, le château est fermé en semaine        
Jour2 0019
De la porte du château, on domine la ville.          
Jour2 0022
Cet arbre a avalé la borne          
 
Ensuite on va jusqu'à l'Office de Tourisme pour avoir des informations sur La Rochefoucauld. La dame nous donne aussi un plan d'Angoulême, ça pourra toujours servir pour la prochaine étape.
Puis on fait un petit tour dans la ville 
 
Jour2 0023
L'Hôtel-Dieu ( ou l'hôpital).          
Jour2 0027  Jour2 0026
L'église paroissiale "Notre Dame de l'Assomption". Une très belle rosace au-dessu du portail d'entrée.          
Jour2 0029
L'ancien couvent des Carmes
Jour2 0031
 Le cloître avec sa belle série de colonnes à arcatures trilobées.
Jour2 0030  Jour2 0032
L'arbre tapissé d'ex-voto.          
Jour2 0028
Jour2 0034
La Halle aux Grains qui, aujourd'hui, abrite un cinéma, une médiathèque, une salle d'exposition et ... une salle de danse ... peut-être Country !!!
 
15h : Retour au camping-car pour nous reposer un peu avant de reprendre la route pour Angoulême (16).          
           
Kilométrage au compteur pour cette deuxième matinée : 146,3 km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,: 443,5  km
           A bientôt pour la suite de notre 27ème périple         
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans château Limousin Rivières Abbayes
commenter cet article
4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 20:58
 
 
 
 
 
 
         De Craponne à Montboucher  (avec Jaïka)
 
            Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015               
                       1er jour : mercredi 4 février 2015                                                              
 
 

Depuis le 19 janvier, on a eu une quinzaine un peu bousculée :

Tout d’abord l’hospitalisation le 19 janvier de Fernande, la maman de MimiManouche (voir article …..) et donc nous sommes restés avec elle quelques jours.
MacManouche est reparti le 26 janvier pour s’arrêter une nuit chez ses enfants, puis il s’est rendu à Clermont-Ferrand pour la réparation de la parabole et du boitier de commandes (rendez-vous pris depuis septembre).
MimiManouche, elle, est revenue en train le samedi 31 janvier.
Le dimanche 1er février, nous étions invités chez nos amis de Doulioux :  Lucette et Henri.
Le mardi 3, MacManouche avait un rendez-vous pour une radioscopie au Puy.
 
Après cette quinzaine très chargée, on a voulu un peu prendre une bouffée d’oxygène et comme nos cours de danse country ont été annulés, on décide de partir en direction de l’Atlantique, à  Rochefort chez le frère et la belle-sœur de MacManouche.
 
Hier, on a commencé la préparation du camping-car, il nous reste juste à faire le plein d'eau et remplir le frigo.
11h : Départ de Craponne-sur-Arzon
Itinéraire : Saint-Paulien (43), Fix-Saint-Geneys (43), Clermont-Ferrand (63) Aubusson et étape pour la nuit  à Montboucher (23).
Temps très gris avec quelques rafales de neige. État des routes : moyen.
17h20 ; Arrivée à Montboucher (23)
Jour1 0002
Petite village agréable et qui offre une aire vaste pour les camping-cars.          
Jour1 0001
Jour1 0003  Jour1 0004 
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
L'aire est bien située, endroit tranquille pas loin de la mairie et de l'école (MacManouche a des boutons : il fait une allergie !  ). 
Mais, à cause du risque de gel, pas d'eau disponible. Ce n'est pas gênant, on a le réservoir plein.
Le temps de placer le volet isotherme sur le pare-brise et de promener Jaïka, la nuit a fait son apparition.
Depuis le précédent périple, notre parabole a été réparée et on pourra regarder la télé !
 
Comme à chaque étape, on fait le point pour voir, grosso modo, quel itinéraire on fera le lendemain et surtout quel sera notre point de chute pour la nuit prochaine.
Ce soir, on a choisi Angoulême pour la prochaine étape, en espérant une météo pas trop mauvaise.
           
Kilométrage au compteur pour ce premier jour : 297,2 km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,  :  297,2 km
          A bientôt pour la suite de notre 27ème périple
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Creuse Aires
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 23:31
 
 
 
 
 
 
         De Aumont-Aubrac à Saugues, en passant par Marvejols ... (toujours avec Jaïka)                 
 
                      Périple du jeudi 15 janvier 2015 au lundi 19 janvier 2015               
4ème jour : dimanche 18 janvier 2015        
 
Malgré la proximité de l'autoroute, la nuit sur le parking du supermarché Simply d'Aumont-Aubrac (48) n'a pas été trop bruyante : peut-être parce que c'était dimanche, donc peu de camions.
Depuis le début de ce périple, Jaïka arrive à nous laisser dormir environ 6 à 7h la nuit : avant d'aller nous coucher, on la sort une dernière fois entre  22h30 et 23h et on la ressort seulement le matin entre 6h30 et 7h.     
jour4-Marvejols 000200

C'est son coin : devant la porte, prête à sortir !!

Après la promenade de Jaïka et après le petit déjeuner, MacManouche ôte la bâche  isotherme du pare-brise : il a fait froid cette nuit car de la glace s'est formée sur la bâche ! A 9h du matin il fait seulement -7° : brrr !!!
{C}
A l'ouverture du magasin (9h30), MacManouche achète du pain et un vin blanc moelleux pour l'apéro de ce soir ! 
Départ pour Marvejols (48) à 10h et on y arrive vers 10h50.
On se gare sur un petit parking dont l'entrée n'est pas facile. On n'a pas trouvé celui avec l'aire pour camping-car. Tant pis, on verra plus tard, pour le moment on va visiter la ville.
jour4-Marvejols 0001
Du petit parking où nous sommes garés on aperçoit le cimetière et l'église !         
jour4-Marvejols 0002
Non,non, ce n'est pas MacManouche qui urine contre le mur de l'église !
jour4-Marvejols 0003
La visite commence par la Porte Soubeyran - l'une des 3 portes fortifiées de Marvejols - devant laquelle trône majestueusement la statue du roi Henri IV, œuvre du sculpteur Emmanuel Auricoste. 
jour4-Marvejols 0004
jour4-Marvejols 0005
    (Clic sur les photos pour les agrandir)         
jour4-Marvejols 0009  jour4-Marvejols 0010

La porte de Chanelles, porte Sud de la ville. Photo de gauche côté intérieur et à droite côté extérieur.

jour4-Marvejols 0014  jour4-Marvejols 0015

jour4-Marvejols 0016
La 3ème porte fortifiée : la porte du Théron, porte Est de Marvejols.
jour4-Marvejols 0017  jour4-Marvejols 0020
                       Côté intérieur et côté extérieur de la porte du Théron
jour4-Marvejols 0021
La place Cordesse, ancienne place Impériale sous Napoléon III.          
jour4-Marvejols 0022
Grande maison sur la place Cordesse avec son long balcon en fer forgé dont les initiales "J-B"  sont entrelacées au centre (on ne les distigue pas bien sur la photo).
jour4-Marvejols 0023  jour4-Marvejols 0024
Ce joli batiment abrite l'école publique "La Coustarade"          
jour4-Marvejols 0027
jour4-Marvejols 0025
 
jour4-Marvejols 0026  jour4-Marvejols 0028
jour4-Marvejols 0029
L'église Notre-Dame de la Carce
jour4-Marvejols 0030
Et nous voilà revenus à notre point de départ.
On demande à des passants où se trouve le parking pour camping-cars. En fait il n'est pas loin, c'est le parking du Pré Souzon. On va donc garer le camping-car sur ce parking sur lequel se trouve l'aire de services gratuits avec de l'eau, vidanges et toilettes : le luxe !
{C}
 
Pour le repas de midi : l'excellente viande achetée par MimiManouche hier à Aumont-Aubrac.
 
Après un petit repos, on vidange les WC et on refait le plein d'eau et, vers 14h45 on reprend la route direction Mende (48). On pensait dormir à Mende sur une aire que nous avions déjà utilisée lors d'un précédent périple (clic pour voir l'article), mais comme il est trop tôt, on ne s'y arrête pas et on continue notre route par Saint-Amans (48), puis Saint-Chély d'Apcher (48 ).
Arrivés à Saint-Chély, le GPS, programmé pour nous "mener" à une aire pour camping-car, nous  fait passer par une ruelle si petite que MimiManouche a bien cru qu'on ne pourrait pas passer. Ça passe de justesse !!!          
Finalement, on arrive à l'aire mais elle ne nous "emballe" pas. Donc c'est reparti pour trouver un autre endroit pour la nuit. MimiManouche propose de filer jusqu'à Saugues (43). 
 
17h30, on se pose enfin à Saugues. D'abord sur le parking signalé pour camping-cars, mais pas terrible. On se boit un thé bien chaud puis on va se garer vers le Centre Culturel, face au gymnase. L'emplacement est plat et plus sympathique. Pour aujourd'hui on ne bouge plus. 
 

22h50 : Juste avant d’aller se coucher, MacManouche se mouche. Catastrophe : saignement du nez ! Comme il est sous anticoagulant  (Xarelto) pas facile d’arrêter cette petite hémorragie. Le paquet de mouchoirs en papier ne suffit pas. MimiManouche confectionne des mèches avec de la gaze mais sans grand résultat.

23h45 : Finalement, sur Internet, on trouve les coordonnées d’une pharmacie à Saugues. Par chance, c’est la pharmacie de garde. Après avoir téléphoné et s’être fait expliquer où elle se trouve,  MacManouche s’y rend à pied (MimiManouche ne conduit toujours pas le camping-car) : ce n’est pas très loin.

Le pharmacien lui met (dans la narine  ) une mèche de Coalgan en lui disant que si dans un quart d’heure ça saigne toujours, il faudra appeler le 15.

Heureusement, le saignement s’est arrêté et on peut se coucher. MacManouche, par précaution, n’enlèvera la mèche que demain matin.

 

Demain, c’est le retour à la maison. On fera juste un itinéraire touristique en suivant l’Allier jusqu’à Langeac (43), sauf si la météo est trop mauvaise.

On note une idée de circuit pour un prochain petit périple : prospecter entre Saugues (43) et Grandrieu(48) et aller visiter la réserve des bisons.

 
 
 De Saugues à la maison ... (toujours avec Jaïka)              
             Périple du jeudi 15 janvier 2015 au lundi 19 janvier 2015
5ème et dernier jour : lundi 19 janvier 2015 
 
8h du matin. MacManouche (qui n'a plus de saignement du nez) vient juste de rentrer de la petite promenade hygiénique avec Jaïka que le téléphone sonne : c’est les cousins Jo & Brigitte. S’ils nous appellent si tôt c’est qu’il doit y avoir un problème avec Fernande.          

C’est le cas. Dans la nuit, elle a été amenée au service des urgences de l’hôpital d’Antibes (06) pour une hémorragie nasale (elle aussi) importante. (NDLR : elle aussi est sous anticoagulant, mais Sintrom).

Transportée vers 23h à l’hôpital, Fernande (95ans le 11 janvier 2015) a dû attendre (et les cousins aussi), après les soins d’urgence, sur un brancard jusqu’à 5h du matin (!!!), heure à laquelle on les a informés que le médecin voulait la garder en observation 48h mais comme il n’y avait pas de lit disponible au service ORL, elle a dû rentrer chez elle et revenir à 15h pour être hospitalisée : pas mal l’hôpital d’Antibes !!!!!   

 
Donc, on écourte l'itinéraire du retour et comme en plus le ciel est sombre et que la neige n’est pas loin, on prend au plus rapide : Saugues, Langeac, Allègre et Craponne où l’on arrive vers midi
 

Le temps de faire quelques courses, de vider le camping-car, de manger, de ranger la maison, de faire les valises et on prend la route pour Antibes, mais pas avec le camping-car, en voiture, c’est plus rapide.

 
Et voilà un périple qui se termine brusquement ! 
           
  Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 26 ème périple  :  527 km
A bientôt une autre sortie         
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Eglises Auvergne Villes château Jaïka
commenter cet article
17 janvier 2015 6 17 /01 /janvier /2015 21:15
 
 
 
 
 
 
                   De Chaudes-Aigues à Aumont-Aubrac, en passant par Saint-Urcize ... (toujours avec Jaïka) 
 
                      Périple du jeudi 15 janvier 2015 au lundi 19 janvier 2015       
                                     3ème jour : samedi 17 janvier 2015                         
 
Cette nuit il n'a pas neigé, mais il a fait très froid : le sol est gelé.
jour2-barrage-Grandval 0004Chaudes-aigues 
Après le petit déjeuner, visite de Chaudes-Aigues d'après le plan fourni par l'office de Tourisme. 
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0005
Depuis le parc Emile Ruc, vue (ci-dessus et ci-dessous) sur la chapelle Notre-Dame-de-Pitié.   
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0010
 
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0007
Originale décoration !          
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0008
L'église Saint-Martin Saint-Blaise          
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0023
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0013
La place du Marché  : place intérieure de la Cité. A l'arrière-plan, le porche, ancien "Portail Notre Dame", seul rescapé des 3 portes qui fermaient la ville fortifiée.
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0017

En haut de la place du Marché, la source du Par qui atteint 82°.

"Chaudes-Aigues : la chaleur de la Terre. Montées des profondeurs, plus de 30 sources y jaillissent. Ici, l'eau bouillante est partout : elle cuit les oeufs, emplit le lavoir, chauffe quelques maisons, soigne le corps, stimule l'esprit." (source "plan-guide de l'office de Tourisme")

jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0019
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0024
On quitte Chaudes-Aigues à 11h45 (par une route surplombant la ville), avec comme premier objectif le village de Saint-Rémy-de-Chaudes-Aigues(15) mais la route pour y accéder est étroite et verglacée alors on continue sur Saint-Urcize(15) où l'on arrive vers 12h20.  
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0040
Là-aussi le sol est gelé et attention aux glissades dans les ruelles !          
Pendant que MimiManouche prépare le repas et comme il fait froid et qu'elle ne veut pas sortir, MacManouche va faire le tour du village et prendre quelques photos.
 
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0035
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0029
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0031
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0032
Le chevet avec le déambulatoire          
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0036
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0038
Voici un lien pour l'historique de Saint-Urcize          
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0041
Depuis le rocher de la Vierge, vue sur le village
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0026
            Non, ce n'est pas la prison mais une ancienne demeure.
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0043
Le chat au pied du rocher de la Vierge.
 
On avait prévu un itinéraire qui nous aurait fait emprunter de toutes petites routes. Mais à cause de la météo, on modifie notre parcours. 
On quitte Saint-Urcize en direction de Laguiole (12), mais là aussi la route verglacée nous oblige à renoncer.
 
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0048
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0047
Changement de cap et direction Aubrac(12) mais on ne peut pas stationner, alors on file sur Nasbinals (48) qu'on traverse sans s'y arrêter car on connait pour y avoir passé une nuit à l'hôtel voici quelques années (avec les Gé !!!)
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0050
 
 
On continue jusqu'à Aumont-Aubrac(48). Le guide des aires de services nous fait aller dans la zone commerciale sur le parking d'un supermarché "Semply" ( pas simplet). Après avoir repéré le supermarché, on retourne au centre ville pour faire du ravitaillement.

Un parking est signalé sur la place du foirail : parking très vaste mais tellement en pente que MimiManouche a peur que le camping-car chavire !!!

jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0055 Aumont-Aubrac
En promenant Jaïka, MacManouche repère un point d'eau (robinet), ce qui permettra de refaire le plein d’eau.     

MimiManouche, qui était partie au ravitaillement, revient avec un sac plein de victuailles : viande d'Aubrac, saucisses sèches, fricandeau, punti, tripoux, ... De quoi tenir un siège !!

jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0058
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0061
L'église Saint-Étienne : ancien prieuré bénédictin
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0062
Grosse bâtisse  qui abrite l'école privée !!       
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0063 - Copie
Encore quelques photos et on repart s'installer sur le parking du supermarché pour la nuit. 
 
jour3-ChaudesAigues-StUrcize-Aubrac 0001
Jaïka en pleine sieste !         
 
 
Rien n'est prévu pour demain, on verra la météo avant de faire l'itinéraire. 
           
Kilométrage au compteur pour ce troisième jour  :  80,5km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 26ème périple, : 292,4  km
          A bientôt pour la suite de notre sortie dans le Cantal et la Lozère        
Repost 0

Présentation

  • : MacManouche.com
  •   MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes