6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 22:31
 
 
 
 
 
 
         De La Rochefoucauld à Angoulême, en passant par Touvre ...(avec Jaïka)
 
Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015
          2ème jour (après-midi): jeudi 5 février 2015         

 

(NDLR :désolé si certaines photos ne s'affichent pas. La cause : notre hébergeur "overblog" a sorti une nouvelle version et tous nos articles ont migré vers cette version qui a quelques gros "bugs". On va essayer de remédier à cela lorsque nous serons à la maison pour quelques jours. On vous tiendra informé de l'évolution. Merci pour votre fidélité)

 

 

 

Après la visite de La Rochefoucauld (voir article précédent ….), la famille MacManouche reprend la route. 
15h20 : on continue notre itinéraire par les petites départementales jusqu'à Touvre (16) pour faire le plein d'eau.  
L'aire est bien aménagée avec des emplacements bien délimités par de petites haies et les services (eau et vidanges) sont gratuits. Si on ne trouve pas à stationner à Angoulême, on reviendra sur cette agréable aire pour passer la nuit. 
15h50 : direction Angoulême (16).
 
Jour2 0043
17h : après quelques petites rues étroites que nous fait emprunter le GPS, on arrive au parking du musée de la Bande Dessinée pour y passer la nuit. 
Jour2 0039
Le parking est vaste et à une dizaine de mètres de la Charente.  
Dans un coin du parking, deux petits fourgons camping-car et une caravane sont installés certainement pour une durée indéterminée au vu de tout le débarras posé autour et dessus les véhicules.
 
Jour2 0040
Le Musée de la Bande Dessinée.          
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour2 0041
Jour2 0042
La passerelle "Hugo Pratt", pont piétonnier qui enjambe La Charente et qui, permet de relier le musée de la BD à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.
Jour2 0046
Jour2 0057
 
Jour2 0054
Jour2 0049
Le Vaisseau "Moebius".

« Qu’Angoulême rende hommage à cet immense artiste qu’était Jean Giraud/Mœbius (1938-2012) s’impose comme une évidence.
Voilà un cas unique de double identité artistique : sous son vrai nom (ou son diminutif Gir), Jean Giraud a déployé un talent de dessinateur puissant, dont la générosité s’illustre avec éclat dans la série Blueberry, western de référence scénarisé par Jean-Michel Charlier et paru dans Pilote à partir de 1963. Parallèlement, sous le pseudonyme de Mœbius, il développe des univers plus spéculatifs (Arzach, Le Garage hermétique de Jerry Cornélius, la série John Difool avec Alexandro Jodorowsky), servis par un graphisme épuré et incroyablement élégant qui lui assure rapidement une réputation internationale.
Le Conseil d’Administration de la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image, réuni le jeudi 11 octobre 2012, a décidé de baptiser l’immeuble de son siège social, site historique du CNBDI, du nom de Vaisseau Mœbius. Cette décision a été confirmée par une délibération à l’unanimité du Conseil municipal de la Ville d’Angoulême, propriétaire du bâtiment, le mardi 11 décembre 2012. » (source la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image)

 
 
Jour2 0052
Pont de Saint-Cybard, pont routier au dessus de La Charente.
 
Demain matin, en principe, il est prévu la visite du musée du papier. On verra si on fait ou non l'impasse sur le musée de la BD. Et ensuite visite d'Angoulême.
 
            De Angoulême à La Tremblade, en passant par Cognac ...(avec Jaïka)
3ème jour : vendredi 6 février 2015
 
Ce matin, au lever, une petite pellicule neigeuse recouvrait le sol.
10h : une fois prêts, on part pour visiter le musée du papier. Malheureusement, il n'ouvre qu'à partir de 14 h. 
Retour au camping où nous attendait Jaïka qui est contente de nous voir revenir si vite !!!
{C}
On passe à la deuxième partie de notre programme de la journée : la visite d'Angoulême. 
Direction la place Beaulieu où peut-être on pourra stationner le camping-car.
Après quelques virages en épingle dans les rues, on arrive à la place. On s'y attendait un peu : tout est complet.  
Jour3 0060
On se gare provisoirement sur un emplacement "zone bleue", le temps de faire quelques photos. Depuis la ville haute, vue sur le musée de la Bande Dessinée.
Jour3 0062  Jour3 0063
Entre l'impossibilité de stationner et le froid, on décide de quitter Angoulême.  Petit arrêt minute, juste pour photographier la cathédrale Saint-Pierre.
 
carte 1
Carte 1
 
 
11h : on quitte Angoulême, direction La tremblade (17) qui - si tout va bien - sera notre point d'arrêt pour cette nuit. (Voir carte 1 : La Tremblade se trouve entre Ile d'Oléron et Royan)
En attendant, on décide de filer jusqu'à Cognac (16) pour la halte déjeuner.
12h10 : pas facile de trouver l'aire pour camping-cars et en plus la rue qui devait nous mener à l'aire est déviée pour cause de travaux. Finalement, en suivant un autre camping-car, on arrive à destination.
Jour3 0065
12h40 : l'aire n'est pas terrible. Ce n'est pas grave, on fait juste la halte repas. Et pendant que MimiManouche prépare des souris d'agneau aux lentilles, MacManouche va promener Jaïka et faire quelques photos.
Jour3 0067
La porte Saint-Jacques et les quais de la Charente.
Jour3 0068
Jour3 0069
Les MacManouche auraient-ils oublié leur vélo à Cognac?
14 h : C'est reparti pour l'étape finale, pas en vélo, mais en camping-car 
Jour3 0070
Dans la région, on voit beaucoup de ronds-points originaux.
 
 
 
16H : Un peu avant la Tremblade (17), sur un parking Super U (non, on n'a pas d'actions dans cette enseigne), on s'arrête pour du ravitaillement et aussi pour la pesée hebdomadaire de Jaïka puisqu'il y a un cabinet vétérinaire sur la zone.
16h45 : Nous arrivons enfin à l'aire de La Tremblade. 
Jour3 0071
L'aire est vaste et en cette saison il n’y a pas abondance de camping-cars.
17h45 : Après avoir goûté, fait le plein d'eau, branché l'électricité (et oui) et promené Jaïka, on est prêts pour nos occupations du soir. En ce moment, pour MimiManouche c'est le scrapbooking et MacManouche le blog.
 
A demain pour la suite de notre périple !
           
Kilométrage au compteur pour ces 2 demi-journées  : 169,7 km.                                                               Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce périple 27ème périple, : 613,2  km
 A bientôt pour la suite de notre 27ème périple                
Repost 0
Publié par : MacManouche.com - dans Charente Rivières Villes
commenter cet article

Présentation

  • : MacManouche.com
  •   MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes