8 février 2015 7 08 /02 /février /2015 20:40
 
 
 
 
 
 
         De La Tremblade à Marennes, ...(avec Jaïka)                
 
Périple du mercredi 4 février 2015 au vendredi 13 février 2015               
5ème jour (matinée) : dimanche 8 février 2015       
 
Ce matin, après une petite grasse matinée, on prend la direction de Marennes qu'on doit rejoindre en empruntant le viaduc de la Seudre, pont qui enjambe la rivière du même nom et qui permet de relier La Tremblade à Marennes par la route. (voir cartes ci-dessous)
Jour5 0011 Le viaduc de la Seudre
 
carte 2
Carte 1
carte 3
carte 2
Avant de franchir le pont en camping-car, MacManouche s'y aventure à pieds pour réaliser quelques clichés. (voir photos ci-dessous)
Jour5 0003
Jour5 0004
Des parcs à huîtres.          
    (Clic sur les photos pour les agrandir)          
Jour5 0005
Jour5 0010
La Seudre à marée basse          
Jour5 0006
Au loin, le viaduc d'Oléron qui permet de relier le continent à l'ïle d'Oléron.          
Jour5 0008
La ville de Marennes et son clocher qui domine la région.          
 
Nous traversons le viaduc de la Seudre  et avant d'entrer dans Marennes, on prend le temps de photographier - pour la collection de MimiManouche - deux ronds-points.
Jour5 0012
Le premier sur l'avenue Dulin  et ...  ==>  ...         
Jour5 0014
            et ...  ==>  ... l'autre aussi.
En cliquant sur la photo on peut lire le nom du bateau : "Le Morlaisien". Rien  à voir avec la ville de Morlaix ! Voir article ci-après :
 
"C'est en 1868, et par accident, que l'huître portugaise, ostrea angulata, fut introduite dans la région. Un bateau, le Morlaisien, capitaine Patoiseau, d'Oléron, venait du Portugal livrer des huîtres angulata aux ostréiculteurs arcachonnais déjà importateurs. Une tempête l'empêcha d'entrer dans le bassin d'Arcachon, et le Morlaisien dut venir s'abriter en Gironde devant Le Verdon. Le temps passant, la cargaison avariée fut jetée à l'eau. Mais quelques huîtres devaient survivre et proliférer. Considérée au début comme un compétiteur, (les anciens l'écrasaient d'un coup de talon), cette Portugaise fut pourtant la bienvenue pour relayer l'huître plate, victime par la suite d'une épizootie dans les années 1920. Seules subsistèrent, au titre de l'ancienne Marennes, la pousse en claire et la plate importée du Morbihan et affinée jusque dans les années 1950." (source : Musée du Patrimone du Pays Royannais) (clic ici pour lire l'intégralité de l'article)      ou      ici pour un autre article
 
 
Jour5 0015
En nous dirigeant vers la Cité de l'Huître, on passe devant l'église de Marennes : Eglise Saint-Pierre-de-Sales dont  ...  ==> ...
Jour5 0016
dont  ...  ==> ... le clocher est si haut (85m) qu'il ne rentre pas en entier dans la photo par manque de recul dans la rue  !          
Jour5 0017 
Une autre face du clocher  (clic ici pour lien sur l'église de Marennes)
Jour5 0019
Nous voici arrivés à la Cité de l'Huître. Le chenal de la Cayenne (ou chenal de Marennes) est à marée basse.
Jour5 0021
Clic ICI pour lien sur la Cité de l'Huître
 
Il est 12h40 et nous n'avons toujours pas mangé. On va essayer de trouver un petit restaurant sympa sur notre chemin, direction Brouage et Rochefort.                 
           
Kilométrage au compteur pour cette matinée: 13  km.                                                                    Kilométrage total au compteur depuis Craponne, pour ce 27ème périple ,  : 712,3 km
           A bientôt pour la suite de notre 27ème périple        

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : MacManouche.com
  •   MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes