4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 16:12

 

 

 

 

 

Visite de Monréal

Jeudi (après-midi) 4 juin 2020

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Nous arrivons à Montréal, en Ardèche bien sûr ...

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Village que nous visitons.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Deux maisons originales sur la place du village.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Petite ruelle menant à la tour.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Accès aux maisons par cet escalier.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Face à l'escalier, passage vers le bas du village.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Nous voici face à la ''Grande Tour'' « appelée ''Tourasse'' en raison de son élévation : 25 mètres. ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

==> Elle impressionne par sa puissance et la qualité de son appareil de pierres à bossages avec laquelle joue la lumière du soleil. ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

==> Adossée au château par sa face Nord,elle s'ouvre seulement de ce côté à la hauteur de 5m par une fenêtre au cintre brisé. On accédait à cette tour par un escalier . »

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Le château

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Château et tour.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Château médiéval et Renaissance unique dans la région.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

L'église Saint-Marc

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

« La tour de Joyeuse qui se situe sur la bordure nord du village. En 1743 elle est appelée Tour du Vicomte de Joyeuse peut-être marquait-elle la part de co-seigneurie des seigneurs de Joyeuse avec ceux de Montréal? Elle a beaucoup souffert du temps et des hommes .Malgré cela elle mesurait encore 22mètres de hauteur en 1895. »

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Ancienne fontaine, hors service.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

Ruelle de l'Arceau.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

La rue des Jardins avec son passage sous voûte.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

De l'autre côté du passage voûté, un chien monte la garde.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(7/12)  Juin 2020

La visite de Montréal, s'achève et on va regagner les camping-cars.

Demain, si le temps le permet, visite de Largentière...

 

____________________________________________________________________

Coordonnées de l'aire de Montréal  : (44° 31’ 41.8” E 4° 17’ 28.4”) (S.S)

______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 90ème périple'

___________________________________________________________________________

«Le souvenir, c'est la présence invisible.»

Victor Hugo ''Philosophie prose ''

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 11:50

 

 

 

 

 

Visite d'Aubenas (suite)

Jeudi 4 juin 2020

On continue la visite d'Aubenas.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Le château d'Aubenas a fière allure avec sa façade encadrée de tours rondes à mâchicoulis !

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Passage voûté sous la tour de gauche.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Le passage photographié sans et avec flash !

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Échauguette

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Le donjon du 12ème siècle et ses échauguettes et sa toiture en tuiles vernissées de facture bourguignonne.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Sur la place Parmentier, maison étroite sur 4 niveaux.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Au bout de la rue Valleton , ancienne porte fortifiée, qui sort sur le boulevard Gambetta.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Belle vieille porte qui ouvre sur ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

==> qui ouvre sur une cour intérieure.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Nous voici dans la rue Jourdan.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Belle porte.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Fontaine sur la place du 14 juillet.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Le grand portail d'entrée de l'hôtel particulier Goudard-Ruelle.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

La porte d'entrée de l'édifice qui date du XVIIIème siècle.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Fontaine avec bassin

famille macmanouche.com :"90ème périple"(6/12)  Juin 2020

Que peut bien faire GéDal au pied du bassin ? Certainement une photo...

La visite d'Aubenas est terminée.

Après le repas, on ira jusqu'à Montréal (07110).

Visite de Montréal dans le prochain blog.

____________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 90ème périple'

___________________________________________________________________________

«Le souvenir, c'est la présence invisible.»

Victor Hugo ''Philosophie prose ''

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
4 juin 2020 4 04 /06 /juin /2020 11:30

 

 

 

 

 

De Meyras à Aubenas

Jeudi 4 juin 2020

Ce matin, nous avions prévu de visiter Montpezat-sur-Beauzon. Malheureusement des travaux sur l'itinéraire nous obligent à faire demi-tour.

Nous abandons la visite Montpezat-sur-Beauzon et nous allons à Aubenas.

A  Aubenas, après quelques difficultés pour arriver à l'aire des camping-cars, on part visiter la ville.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Maison avec fenêtre à meneaux.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Depuis la place de la Grenette, vue sur le Dôme.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Le dôme St-Benoît et l'entrée de l'ancienne chapelle des Bénédictines.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

La porte de la chapelle.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Bâtiments à l'arrière du Dôme.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Fontaine avec savonnette installée depuis l'épidémie du Covid-19 !

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Passage sous voûte.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Porte et fenêtre.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Au bout de cette ruelle, l'église Saint-Laurent.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

La façade principale de l'église date du XIXème siècle.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

On emprunte la petite rue Delichères surmontée de vieux arceaux et avec ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

==> et avec ses passages sous porches. ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

==> Puis nous débouchons sur la place de l'Hôtel de Ville où se trouve le château, mais aussi ==>

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

==> mais aussi, face au château, la maison aux Gargouilles (16ème siècle).

famille macmanouche.com :"90ème périple"(5/12)  Juin 2020

Les gargouilles.

_____________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 90ème périple'

___________________________________________________________________________

« Rêver, c’est le bonheur ; attendre, c’est la vie.»

Victor Hugo ''Les feuilles d'automne''

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
3 juin 2020 3 03 /06 /juin /2020 12:30

 

 

 

 

 

De Saint-Marcel-de-Félines à Saint-Germain-Lespinasse

Lundi 1er juin 2020

Ce matin, on quitte Saint-Marcel-de-Félines direction Saint-Germain-Lespinasse.

Pause déjeuner à l'aire de Renaison (46° 2’ 51.3” E 3° 55’ 16.4”).

Après avoir fait les vidanges et le plein d'eau, on file à Saint-Germain-Lespinasse pour la halte de la nuit .

De Saint-Germain-Lespinasse à Lalevade-d'Ardèche

Mardi 2 juin 2020

Arrêt chez le concessionnaire Brisebras (46° 6' 18'' / 3° 58' 3'') à Saint-Germain-Lespinasse pour contrôler le dysfonctionnement de la porte de notre camping-car. Diagnostic : carte mémoire défectueuse. Il faut donc commander la pièce en usine et il nous faudra revenir à

Saint-Germain-Lespinasse lorsque la pièce sera livrée.

A 10h, on reprend la route jusqu'à Saint-Bonnet-le-Château (à 100km) où nous arrivons vers midi.

Après le repas, on roule jusqu'à Lalevade-d'Ardèche où nous nous installons sur le parking de l'Intermarché.

 

De Lalevade-d'Ardèche à Meyras

Mercredi 3 juin 2020

Ce matin, on doit retrouver les GéDal à l'aire de Meyras ( (44° 40’ 46.2” E 4° 16’ 6.5”).

Ensuite, visite du village.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Petite chapelle à l'entrée du village.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Elle se trouve juste au-dessus de l'aire des camping-cars.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Vue en chemin, cette fontaine de style moderne !

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

En face, escalier menant à l'église, en haut duquel se trouve une des 12 fresques peintes par Alain Royer et représentent des scènes de la vie quotidienne.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Ici le tailleur vendant de l'étoffe à une dame.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Maison restaurée.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Rue de la Viguerie qui passe sous le porche de la maison.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020
famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Autre belle maison restaurée.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020
famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020
famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

La rue du lavoir.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Le lavoir

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020
famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

Le clocher de l'église avec sa toiture en tuiles vernissées.

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020
famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

famille macmanouche.com :"90ème périple"(3/12)  Juin 2020

La mairie sur la place du Champ de Mars.

Dans le prochain blog, la suite de la visite de Meyras...

______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 90ème périple'

___________________________________________________________________________

« Rêver, c’est le bonheur ; attendre, c’est la vie.»

Victor Hugo ''Les feuilles d'automne''

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 13:00

 

 

 

 

 

Les MacManouche à Biot

(3 mars 2020)

Dernière partie de la visite

Sylvie nous fait visiter à fond son village...

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Nous voici dans le rue des Tines après avoir franchi le passage sous voûte de la rue de l'Airette.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Le pittoresque coin du Rondon avec un curieux escalier en demi-arche donnant accès au premier étage.  

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Le chat a vu Jaïka.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

La rue des Tines, pentue et pavée.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

« La porte des Tines, construite en 1565, possède encore des gonds scellés dans les piliers, percés chacun d’un trou qui servait à loger l’extrémité de la barre fermant la porte. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

En descendant la rue des Tines, sur la droite, un balcon en demi-cercle.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

« Cette porte est intégrée à un ensemble urbain, constitué d’une tour qui présente la grande particularité d’être carrée, ainsi que d’un lavoir desservi par des rues qui convergent vers un petit espace urbain planté. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

« Le lavoir : un bien précieux et rare, l’eau (toujours utilisé à l’heure actuelle).

 Pour ne pas manquer d’eau, il fallut mettre au point des techniques pour la capter, la récupérer et la stocker. Les habitants ont organisé la construction de systèmes de canaux (béals) à partir de cours d’eau ou de sources, pour alimenter de volumineuses citernes généralement creusées dans la roche. Ainsi, l’eau de la source de Saint-Julien, située loin au nord du village, était amenée par des canalisations en plomb jusqu’à une grande citerne, visible dans la vigne versant nord, destinée à alimenter une fontaine. Mais des systèmes bien plus élaborés ont été installés pour satisfaire les besoins de la population, notamment des galeries drainantes,(grosses conduites souterraines taillées dans la roche). De forme voûtée, elles concentrent par capillarité les eaux de pluies infiltrées à travers la roche et les acheminent vers des citernes. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Sur la façade de cette maison, le cadran solaire portant l’inscription ''Sine Sole Sileo''  (''Sans le soleil, je me tais'').

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

On grimpe les quelques marches face à la rue des Tines.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Ce passage voûté va nous faire arriver dans la rue Sous-Balcon.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Nous venons de franchir le passage voûté.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Passage ou ruelle Leï Croutons.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

« ''BIOT, PATRIE DE LA JARRE'' :

Grâce à la présence aux alentours de très bonnes argiles à poterie, Biot fut très tôt le lieu d’une véritable industrie de la jarre, qui en fera sa renommée dès le XVIe siècle. L’essor de la production des jarres de Biot est lié à l’extension massive de la culture de l’olivier et de la production d’huile. Ces récipients servaient aussi au stockage et au transport des farines, légumes et fruits secs et autres denrées alimentaires. La production de jarres déclina à la fin du XIXe siècle avec l’arrivée de nouveaux contenants en métal. Biot, au XVIIIe siècle, a atteint l’apogée de cette industrie : plus de 40 poteries employaient près de 200 ouvriers. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Nous débouchons sur le bas de la rue de la Calade qui se prolonge par la Calade des Migraniers que nous allons emprunter.

« Calade : du provençal ''calado'' qui a deux sens : celui de ''descendre'', comme dans ''Calade des Migraniers'' ou comme dans : «Eh Manu ! Tu cales !» ; et celui de ''rue pavée avec des galets calés dans du sable''. »

La Calade des Migraniers aboutit à la Porte des Migraniers, où se trouve, là-aussi, un lavoir.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

« La porte des Migraniers (nom provençal du grenadier, l'arbre fruitier) fut construite en 1566.

Biot, perché sur sa butte, était fortifié avec une ceinture de remparts, destinée à préserver les habitants des invasions fréquentes de bandes armées, venues de la mer, ou de régions limitrophes, qui dévastaient régulièrement la Provence orientale. L’enceinte actuelle a été achevée en 1566, venant renforcer un ouvrage médiéval préexistant. Trois portes donnaient accès au village : la porte dite de Saint Antoine aujourd’hui disparue, la porte dite des Tines (1565) et la porte dite des Migraniers (1566). Constitués de moellons, parfois de grandes dimensions, ces remparts montrent la particularité des matériaux disponibles dans le sous-sol local. Les encadrements de leurs portes sont constitués de molasse gréseuse gris beige, roche résistante et appropriée pour des arcs et arrondis. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Sur cette photo de la Porte des Migraniers extra-muros, on peut voir une jarre à dans l'angle à droite et au-dessus un joli balcon en arrondi. On voit aussi (et malheureusement) une barre rouge et blanche, indiquant la hauteur du passage, qui a été installée suite aux dégâts occasionnés par un camion resté coincé sous la voûte !!!

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Zoom sur le balcon.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Maintenant, Sylvie nous fait passer par le jardin Frédéric Mistral où ==>

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

==> où se trouve un théâtre de verdure.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Vers la sortie du jardin, une fontaine mais trop haute pour que Jaïka puisse se désaltérer !

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Bancs en pierre et la table est une roue de meule sur la place du Général De Gaulle.

La visite de Biot, guidée par Sylvie se termine : un grand merci à notre guide et à sa maman pour leurs informations et leurs livres mis à notre disposition : ''Mon village près de la mer'' d'Émile CHEVAL'' et celui de Henri Amouric, Laurence Argueyrolles et Lucy Vallauri : ''BIOT, jarres, terrailles et fontaines (XVIème – Xxème siècles).

Merci à Christine pour son accueil au musée, ainsi qu'aux hôtesses de l'Office du Tourisme'' pour la documentation sur Biot.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Chapelle Notre-Dame, route de Valbonne - Biot

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Chapelle avec halle et cul-de-four ('' voûte en forme de quart de sphère, rappelant la forme du four à pain'').

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(7/7)

Le pont-vieux vu depuis le pont Muratore, pont routier.

Fin de la visite de Biot.

SOURCES :

https://www.biot-tourisme.com/

https://www.biot-tourisme.com/patrimoine-historique-et-culturel/nom-des-rues-et-des-quartiers/

https://maitron.fr/spip.php?article10550

____________________________________________________________________________

A bientôt , peut-être , pour un autre article ''hors périple''.

______________________________________________________________

«   La grande affaire et la seule qu'on doit avoir, c'est de vivre heureux. »

Voltaire

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
3 mars 2020 2 03 /03 /mars /2020 11:33

 

 

 

 

 

Les MacManouche à Biot

(3 mars 2020)

Visite du village : la rue Saint-Sébastien

Deuxième partie de la visite de Biot...

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

« La visite de Biot à travers ses rues et ruelles est un véritable voyage provençal chargé d'histoires : la Calade, le Portugon, le Cul de sac, la Calade des migraniers, Lei Croûtons, place de l'airette, le Rondon, rue des Orfèvres, place de la Catastrophe (où 2 maisons s'écroulèrent le soir du 12 juin 1898), place des Arcades (bordée des deux côtés par des galeries s'ouvrant en plein cintres ou en ogives dissemblables). » 

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Nous sommes dans la rue principale, la rue Saint-Sébastien, devant la verrerie du Val de PomeDaniel et Christophe Saba vous invitent à découvrir leurs verres bullés cannelés 100% fabriqués à Biot et leurs pièces uniques...

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Coq perché...

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Œuvre Jean-Paul Van Lith, céramiste et verrier à Biot.

« Les œuvres monumentales de l’exposition XXL de 2017-2018 installées en plein air dans le village de Biot, témoignent du désir d’espace des artistes. Les créations magistrales aux couleurs, matières et formes aussi spectaculaires par leur taille, que saisissantes par leur originalité, jouent avec les éléments qui les entourent pour se fondre dans le paysage.

La commune est une exposition à ciel ouvert avec une grande dizaine d’œuvres monumentales posées çà et là dans les ruelles. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Rencontre avec un Setter Gordon (chien de chasse à l'arrêt d'origine Ecossaise.)

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Une autre œuvre de Jacotte & Roger Capron : Allongée -Marion

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Maison avec balustrade en fer forgé.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Balcon de verdure !

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Impasse Saint Sebastien (In'pace d'au relarguié).

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

L'ancienne poste.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Le monument aux morts, édifié en 1920.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Petit clin d’œil avec cette enseigne.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Sur la place du Général De Gaulle, une œuvre de Christophe Saba & Fortuné Evangelisti - ''La fragilité du temps'' - (verre & inox)

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Fontaine et banc sur la place du Général De Gaulle

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Passage voûté.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)
famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

« Biot & le verre  (2ème photo : la verrerie de Biot)

Depuis 1956, Biot est devenue une référence dans le milieu du verre soufflé. Notre spécificité : le verre bullé, dont la technique fut initiée par l’ingénieur Éloi Monod, qui a formé ensuite toute une génération d’artisans et d’artistes. Aujourd’hui, les œuvres d’art verrier font non seulement la renommée du village, mais aussi sa fierté.. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Mosaïque en volume de Heidi Melano, devant l'entrée du musée.

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

« Le musée d’histoire et de céramique biotoises : ==>

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

==> Ce musée, installé dans l’ancienne chapelle des Pénitents Blancs du XVIe siècle est consacré à la mémoire de Biot, à sa poterie, à ses jarres et au passage des Templiers à Biot. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

« L’ancienne chapelle des Pénitents Blancs, démolie en 1935 pour élargir la place, il n’en subsiste que le clocher ''triangulaire''  ==>

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)
famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

==> clocher dont sa particularité c'est qu'il est rectangle isocèle en façade. »

« Les Clochers Triangulaires :  une curiosité en trompe-l’œil issue du baroque niçois. Cela tient certainement au fait qu’ils offrent toujours leur meilleur côté au regard, dissimulant le mur diagonal. Ainsi on ne voit pas leur triangularité. »

famille macmanouche.com :" (5ème) Article «hors périple» "(2/7)

Journée calme, pas de monde, on peut aller visiter le musée...

SOURCES :

https://www.biot-tourisme.com/

https://www.biot-tourisme.com/patrimoine-historique-et-culturel/monuments-sites/

https://www.levasiondessens.com/cote-dazur-5-raisons-de-visiter-biot/

http://lesclocherstriangulaires.blogspot.com/2011/12/biot-france-06.html

____________________________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce ''5ème Hors périple''

_____________________________________________________________

«  Le travail c'est le goulag avec la clim.»

Graffiti

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
19 novembre 2019 2 19 /11 /novembre /2019 15:28

 

 

 

 

 

Visite de Saint-Antoine l'Abbaye (4/4)

Mardi 19 novembre 2019

Nous sommes dans la Grande Rue de Saint-Antoine l'Abbaye.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

«La Grande Rue C’est la plus longue rue du village. Elle délimite le bourg Haut, peuplé par les nobles, les notables, les chirurgiens, les apothicaires, les riches bourgeois et le bourg Bas, centre économique du village. Dès le XVIIe siècle, la Grande rue devint l’artère principale du bourg Haut. Les anciennes maisons remises au goût du jour étaient pour certaines de véritables hôtels particuliers.»

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019
famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

« Passages typiques de Saint-Antoine-l’Abbaye, les goulets sont comme les traboules lyonnaises. Ils permettent aux habitants de circuler dans le village sans en faire le tour. Ils sont traditionnellement pavés de galets entiers. Le goulet de la Symeise, près du Grand Escalier, servait autrefois à monter les tonneaux de vin jusqu’à l’abbaye.»

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Têtes sculptées sur une façade dans la Grande Rue.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Maison Saint-Georges dans la Grande Rue.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Porte de la maison Saint-Georges et petite sculpture représentant Saint-Georges à cheval terrassant le dragon.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019
famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019
famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Chapelle de la grotte

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019
famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

La Grande Fontaine

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019
famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

« Toits des bâtiments publics aux petites tuiles vernissées et formant des motifs géométriques en jouant avec les couleurs. ==>

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

==> On croirait un instant voir les toits des hospices de Beaune en Bourgogne, mais ici on appelle ça un toit dauphinois. »

Fin de la visite de Saint-Antoine l'Abbaye, on reprend la route, direction Vinay (38470) à environ 35km.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Le Grand Séchoir à noix à Vinay, qui sera notre halte pour la nuit.

famille macmanouche.com :"89ème périple"(4/10)  novembre 2019

Grand Séchoir que nous visiterons demain...

 

SOURCES :

http://tourisme.saintmarcellin-vercors-isere.fr/fr-2/saint-antoine-labbaye/labbaye-son-eglise-et-le-tresor/

https://www.curiosity-escapes.com/fr/saint-antoine-abbaye-isere/

____________________________________________________________________

Coordonnées de cette aire du Grand Séchoir  : (45° 12’ 53” E 5° 25’ 5.9”) 

______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 89ème périple'

___________________________________________________________________________

«Le rire et le sommeil sont les meilleurs remèdes du monde.»

Proverbe irlandais

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 15:52

 

 

 

 

 

Peveragno (2)

Lundi 5 août 2019

Il y a des traces du village médiéval dans certaines maisons de la ville, avec des arcades et des décorations sur les façades.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

« À l'origine, l'église de Santa Maria del Paschero avait la forme d'un quadrilatère, elle était dépourvue de chœur, avec trois nefs de hauteur presque égale et une simple voûte au sol.

En 1725, sous les ordres du curé D. Giraud, divers travaux sont effectués : construction du choeur et de la voûte en briques, construction de la nef centrale et ouverture de plusieurs fenêtres sur les nefs latérales pour éclairer et édifier le bâtiment. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

==> Le clocher, qui s'élevait en forme de grande tour à quelques mètres au-dessus du toit, a été surélevé pour la première fois en 1627, puis au début du XVIIIe siècle, et une troisième fois dans les années 1871-1872 grâce au travail du curé D. Scher et ses nombreuses restaurations effectuées autour de l'église.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

En 1878, la façade a été enrichie par les statues des saints Pierre et Paul et par une fresque. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Fontaine sur la place de l'église.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''Macelleria '' ==> Boucherie sous les porches de la place de l'église.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''Progetto M.A.P.P.E.''

Le projet M.A.P.P.E. raconte, à travers les nombreuses fresques sur les façades des bâtiments, l'histoire et les traditions de Peveragno :

''Segni sulle pietre della storia di Peveragno'' = signes sur les pierres de l'histoire de Peveragno

''Portale di casa Marchisio.'' = portail d'entrée maison Marchisio.

'' Capitello di casa Forfice'' = Chapiteau maison Forfice

''Il cavaliere di casa Campana'' = Le cavalier maison Campana

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''Il cavaliere di casa Campana'' = Le cavalier maison Campana

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Dans la rue Guglielmo Abate se trouve l'''Asilio infantile'' =École maternelle

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Fresque murale (illisible) sur le mur de l'école maternelle.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

L'école maternelle.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

'Arco del Ricetto'' (XIV sec.) = Arc (porche) du Refuge

Il donnait accès à la partie fortifiée de la vieille ville, 

« L'ancien portail d'entrée du castrum - la partie fortifiée du village, lieu de refuge pour les personnes en cas d'urgence - se présente comme une construction en mur de pierres et de briques liées au mortier de chaux.

Les pierres sont en porphyre local de quartz appelé ''Bisimaudite''. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

==> Sur les accotements, massifs et partiellement insérées dans les bâtiments adjacents, deux arches en brique sont placées: une arche en ogive externe qui constitue le battant supérieur de la porte et une voûtée côté intérieur.

Sur la façade extérieure du portail, on pouvait voir le plus ancien emblème de Peveragno, à l’origine vert, rouge et or. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

==> Dans la partie intérieure, une inscription en latin, maintenant partiellement visible, remonte à l'époque où le duc Amadeus VIII de Savoie assujettit Peveragno à ses domaines.»

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Dans le quartier du castrum, « l'église de la Confrérie de San Pietro in Vincoli, commencée en 1733 et achevée en 1767, avec sa façade en terre cuite. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''Via Giordana di Clans '' :

« C'est la petite rue dans le cœur antique de la ville, située entre la Via Roma centrale et ce qui reste de l’Arco del Ricetto.

Cela peut être considéré comme l'épicentre de la renaissance de Peveragno : à partir des années 70, lorsque les photos de l'époque la montrent dans un état de semi-abandon, flanquée de bâtiments en ruines, la rue a été transformée, renforçant ainsi la transformation des anciens bâtiments. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

==> Vers le bout de la rue, presque en face de l'église de la Confraternité, se trouve un ancien puits, longtemps utilisé par les habitants du quartier, mais dont la partie haute remonte à la fin de 1861.

Un mur de clôture circulaire a été construit à la demande des habitants par la municipalité, l'équipant d'une petite porte avec une serrure.

Toute personne souhaitant puiser de l'eau dans le puits doit donc se procurer une copie de la clé fournie par la municipalité uniquement aux habitants du quartier. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Fresque murale sur la maison ci-dessus :

« RIPRODUZIONE DELL'AFFRESCO ''MADONNA COL BAMBINO TRA I SANTI ANTONIO ABATE, PIETRO E PAOLO'' CHIESA DI SAN PIETRO PEVERAGNO » =

Reproduction de la fresque "Vierge à l'Enfant entre les saints Antoine Abbé, Pierre et Paul" de l'église de San Pietro Peveragno.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Toujours dans la rue Giordana di Clans, maison fleurie et cadran mural à gauche du balcon

« cadran déclinant de l’après-midi, gravé et peint sur crépi, courtes lignes chiffrées, demies, équatoriale et arcs diurnes avec signes,  style polaire lancéolé emboulé soutenu par un cercle, daté 1999 »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

La rue Giordana di Clans.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019
famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''Pannello con foto della mappa storica di Peveragno'' =  Panneau avec des photos de la carte historique de Peveragno

 «Pendant des siècles, le nom des rues concentriques est resté inchangé: il faut attendre le 23 octobre 1898, jour où le nom de six rues a été changé lors d'une séance du conseil.

Depuis lors, d’autres changements ont eu lieu au cours du XXe siècle.

Vous trouverez ci-dessous des noms de rues anciennes avec le nom actuel à côté. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Reproduction de la plus ancienne certification écrite de Peveragno :

''Vente de parcelle de vigne datée du 25 septembre 1299''

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

Resti delle antiche mura presso la porta postèrla'' = vestiges des anciens remparts près de la porte de la postèrla (place Paschetta)

« Antico stemma di peveragno, da rilievo su ''Arco del Ricetto'' » = Ancien blason (emblème) de Peveragno, en relief sur le ''Porche du Refuge''

famille macmanouche.com :"87ème périple"(15/19)  juillet/Août 2019

''13 giugno 1957 : il primo mercato delle fragole'' = 13 juin 1957 : le premier marché aux fraises

« Peveragno est surtout connue pour la culture de la fraise, célébrée avec ''La Sagra della Fragola'' = ''la fête de la fraise'', une foire régionale organisée chaque année en juin, et pour celle des petits fruits, commercialisée sur les marchés nationaux et étrangers. »

Il y a eu des années noires pour la fraise et l'on pouvait voir sur les murs de Peveragno, l'inscription suivante : ''La fragola ha salvato Peveragno, Peveragno salverà la fragola'' = La fraise a sauvé Peveragno, Peveragno sauvera la fraise.
 

« En automne, notons la ''Fiera di Sant'Andrea'' (Foire de la Saint André) , un moment de rassemblement traditionnel en novembre. »

 Martedì 14 Maggio 2013
produzione di fragole
quasi azzerata dalla grandine»

Production de fraises presque nulle (détruite) à cause de la grêle

SOURCES :

http://www.italiafruit.net/21905/Mercati_e_Imprese/CUNEO%2C_PRODUZIONE_DI_FRAGOLE_QUASI_AZZERATA_DALLA_GRANDINE._GLI_AGRICOLTORI_CONTANO_I_DANNI_ANCHE_SU_MELI_E_CASTAGNI

http://boowiki.info/art/peveragno/peveragno-2.html (???)

http://www.comune.peveragno.cn.it/portale-turismo/attivita-turistiche/la-parrocchia-di-santa-maria-del-paschero/

 

Ce soir, on soupe chez Mario & Marina, puis on ira dormir dans notre maison-sur-roues garée sur la parking de la poste...

_______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 87ème périple'

___________________________________________________________________________

« La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe.»

Jacques Prévert

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
5 août 2019 1 05 /08 /août /2019 09:23

 

 

 

 

 

Peveragno (1)

Lundi 5 août 2019

Nuit tranquille sur le parking de la Poste de Peveragno

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Depuis le parking, vue sur la Bisalta

« La commune de Peveragno, dont les origines remontent à l'an mille, se trouve sur les pentes de la Bisalta, une montagne de 2231 mètres d'altitude. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Nous commençons la visite de Peveragno par la place Pietro Toselli, ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

==> place où se trouve la mairie, puis nous continuons par la via Roma.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Dans la via Roma, on s'arrête devant l'entrée du ''Vicolo Portone'' ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

==> « Ça ressemble à une impasse, appartenant probablement à des particuliers, avec un exutoire via Roma qui était peut-être fermé par un portail ; en fait, sur la carte historique du pays, datée de 1857, il n'apparaît pas.Même le nom lui-même pourrait donc provenir de l'ancien usage de la ruelle. La partie initiale est formée par un passage voûté en tonneau, tandis que la partie restante est à l'air libre.

Il est pavé de cubes de pierre de Luserna, censés avoir remplacé les traditionnels ''calatà'' ou pavés

Vers l'est, la ruelle est bordée par des façades de bâtiments à rideaux, tandis qu'à l'ouest, la partie initiale est délimitée d'abord par des bâtiments, puis par un mur de pierre qui entoure une cour.

La ruelle se termine vers le sud près d'un vieil immeuble qui cache un parc. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

« Cadran déclinant de l’après-midi, gravé et peint sur crépi, lignes classiques et italiques chiffrées, équatoriale et arcs diurnes avec signes, courbe en huit, style polaire avec disque intermédiaire à œilleton, issu d’un soleil, daté 1994

Devise : "DA CASTELVEI A MUNCARVIN / I MARC 'L TAMP AI PURAGNIN" »

De Castelvecchio à Moncalvino / Il indique l'heure aux ''Peveragnesi'' (habitants de peveragno)

« La majorité des cadrans sont déclinants. Ils sont posés sur des murs qui ne sont pas orientés exactement au sud, mais tournés vers l'est ou vers l'ouest. On peut aisément les différencier car les différentes lignes horaires ne sont pas symétriques par rapport à la ligne de midi, qui reste verticale. D'autre part le style se décale par rapport au plan perpendiculaire au cadran passant par la ligne de midi. L'équinoxiale, horizontale pour un cadran méridional, s'incline vers la droite pour un cadran déclinant du matin ou vers la gauche pour un cadran de l'après-midi. L'équinoxiale ne figure pas toujours sur le cadran. Plus un cadran est déclinant, plus son style s'écarte de la ligne de midi (puisqu'il reste parallèle à l'axe des pôles). Son tracé pivote avec l'équinoxiale. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

peinture murale ==> ''tratouria del vitel d'or'' (piémontais) = ''Trattoria del vitello d'oro'' (en italien) = ''Restaurant du veau d'or'' (français)

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

La même maison avec peinture murale en piémontais.

''Tosello Giuseppe COMMESTIBILI'' ==> Tosello Joseph ALIMENTATION

''NEGOSI D'ALIMENTAR ED DODO BOUTASOTA DAL 1914 AL 1989'' ==> Épicerie et (????) de 1914 à 1989

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Il y a des traces du village médiéval dans certaines maisons de la ville.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Piazza ''XXX Martiri'' ( place des XXX Martyrs) : peinture murale (en très mauvais état)

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

« La Place Paschetta doit sa première utilisation à son usage antérieur: c’était, comme les deux autres places de la ville, le lieu de rassemblement du bétail.

 Sur la place face à la fontaine se trouve une fresque de 1633, représentant la Sainte Trinité, voulue par quatre peveragnais, dont les noms peuvent encore être lus au bas de l'image. (image 16 illisible)

La fontaine, qui se trouve aujourd'hui sur le côté de la place, a été construite vers la seconde moitié du siècle dernier pour remplacer la précédente (à partir de 1700) qui était jusque-là placée au centre de la place, entre les actuelles rue Roma et rue Giacomo Marconi.

En arrivant de la Via Roma, au bout de la place, à côté de la ruelle ''Rueta'', se trouve une plaque, posée par la municipalité en 1946 en mémoire du massacre de la Place Paschetta, l'une des pages peut-être les plus sombres de l'histoire de Peveragno.

Le 10 janvier 1944, cette place a été le théâtre de représailles sanglantes et impitoyables de la part des nazis, qui ont causé la mort de 30 peveragnais.

Sur la pierre tombale, les noms de 40 personnes décédées ce jour-là ont été gravés.

Depuis lors, pour honorer les morts, la place s’appelle Place XXX Martyrs. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Fontaine place des XXX Martyrs

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

« Fontaine place des Trente Martyrs

Elle apparaît dans certains actes à côté de ceux de place Paschero et de place Carboneri (toutes deux des années 600) vers le milieu du XVIIIe siècle ; au dix-neuvième siècle, les habitants du district demandèrent au conseil d'administration de disposer de deux bassins, l'un pour la lessive et l'autre pour l'abreuvoir.

Il faut se rappeler qu’à cette époque, la fontaine se trouvait au début de la place, entre la Via Roma et la Via Giacomo Marconi. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Maisons colorées

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Maison fleurie

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Famille de ''canards'' en cougourde ou en calebasse gourde.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Balcon bien fleuri.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Une autre grosse maison bien fleurie.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(14/19)  juillet/Août 2019

Frise décorative sous les fenêtres du premier étage.

SOURCES :

http://www.galgvp.eu/it/peveragno.html

http://michel.lalos.free.fr/cadrans_solaires/doc_cadrans/theorie_cs/cadran_vertical_decl.html

https://www.comune.peveragno.cn.it/portale-turismo/attivita-turistiche/castelvecchio/

http://www.vallimarittimeoccitane.it/CastelvecchiodiPeveragno.page

https://trekkingnordovest.com/croce-di-moncalvino/

Suite de la visite de Pevaragno dans le prochain article

______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 87ème périple'

___________________________________________________________________________

« La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe.»

Jacques Prévert

____________________________________________________________________________

Partager cet article

Repost0
4 août 2019 7 04 /08 /août /2019 14:09

 

 

 

 

 

La légende des ''Ciciu''

Dimanche 4 août 2019

Après la suite de la visite des ''Ciciu'', Mario & Marina nous conduiront au sanctuaire de San Costanzo.

Mais en attendant, voici les diverses légendes des ''Ciciu''.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

« Au cours des siècles, diverses légendes se sont développées sur l’origine de ces ''Ciciu'', formations érosives: soit le fait d’incantations, soit le fait de miracles. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Par exemple, selon la légende, les ''Ciciu'' se formeraient pendant la nuit à cause des ''masche''(''sorcières du folklore piémontais'') et ces sorcières auraient été transformées en pierre suite à un ouragan qui aurait interrompu un rituel magique de sabbat. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Mais la légende la plus répandue est celle qui veut que les ''Ciciu" se seraient formés après le miracle de San Costanzo, légionnaire romain. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> On raconte que San Costanzo est arrivé jusqu'au mont San Bernardo pour échapper à 100 soldats romains qui voulaient le tuer. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Soudainement, il se tourna vers les légionnaires qui le raillaient et le menaçaient de mort en leur disant: "O impies incorrigibles ou tristes au cœur de pierre! Au nom du vrai Dieu, je vous maudis. Soyez des pierres!", et c'est ainsi que les ''Ciciu'' ont été formés. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Cependant, cela n'a pas suffi à sauver le saint, qui fut rejoint par d'autres légionnaires et tué sur le mont San Bernardo : au XIIe siècle, le sanctuaire de San Costanzo al Monte est construit sur le lieu de la tuerie, qui peut encore être visité aujourd'hui. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

Nous avons aussi pu admirer un aigle (royal?)

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

 

Nous quittons la réserve des ''Ciciu'', pour nous rendre au sanctuaire de San Costanzo.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

« L'abbaye de San Costanzo est construite au VIIIè siècle. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Puis elle est détruite par des bandes Sarrasines au Xè siècle. ==>

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

==> Une nouvelle abbaye est reconstruite au XIIIè siècle. »

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

Bâtiment jouxtant l'église.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

L'aile arrière du bâtiment qui devait accueillir les moines.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

L'église et, devant, la partie habitation.

famille macmanouche.com :"87ème périple"(11/19)  juillet/Août 2019

Fontaine à l'extérieur.

SOURCES :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Villar_San_Costanzo (pour l'abbaye)

https://it.m.wikipedia.org/wiki/Riserva_naturale_dei_Ciciu_del_Villar

Maintenant, on va aller visiter Cuneo...

______________________________________________________________

A bientôt pour la suite de ce 87ème périple'

____________________________________________________________________________

« La meilleure façon de ne pas avancer est de suivre une idée fixe.»

Jacques Prévert

____________________________________________________________________________

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : MacManouche.com
  • : voyages en camping-car à travers la France
  • Contact

Auteur Du Blog :

  • MacManouche.com

Rechercher

Les Articles Par Thèmes